Recherche

GENEROSITE : A VOTRE BON CŒUR

LA PHILANTHROPIE SE DEVELOPPE EN FRANCE. GROS PLAN SUR LE GALA DE BNP PARIBAS WEALTH MANAGEMENT A PARIS.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour une fois, oublions les placements et évoquons la philanthropie. Un peu plus de deux cents convives triés sur le volet et provenant d’une vingtaine de pays assistaient hier au Gala de BNP Paribas Wealth Management. Je faisais partie de ces privilégiés pour cette soirée qui s’est déroulée au Musée de L’homme à Paris au Trocadéro. Lors de ce 9eme prix, deux philanthropes exemplaires ont été récompensés.

 

 

SOUTENIR LES FEMMES

Le prix spécial a été décerné au suisse Yann Borgstedt, fondateur de la « womanity Fondation » pour l’émancipation des femmes et des filles dans le monde. Entrepreneur genévois, ce pétillant quadra a passé un accord avec le réseau international d’Accenture pour rencontrer plus de 200 ONG (organisations non gouvernementales) à travers le monde.

 

REDUIRE LA PAUVRETE

Le grand prix a été attribué à l’américain Edward W.Scott, Jr, pour son action stratégique dans les politiques de lutte contre la pauvreté, le SIDA, la malaria, la tuberculose et l’autisme. Cet homme d’affaires confie : « A une époque, je ne pensais qu’à faire de l’argent. Ensuite, j’ai pris conscience que je devais essayer de changer le monde ».

Même si la philanthropie reste plus développée outre Atlantique qu’en Europe, ce mouvement s’intensifie. D’ailleurs comme je viens de l’expliquer dans le numéro du 26 mai de Valeurs Actuelles, les grandes entreprises tricolores donnent l’exemple. Les sociétés comme les particuliers sont « aidés » par le fisc pour faire preuve de générosité.  » Pour nos clients défiscaliser ne constitue pas leur motivation essentielle » m’assure Nathalie Sauvanet, Responsable de l’Offre Philanthropie Individuelle chez BNP Paribas Wealth Management. Quoiqu’il en soit, faisons preuve de bon coeur pour soutenir de nobles causes!

 

Musee de l'Homme 1_© Jean- François Krettly

 


RUSSIE : CES GRANDES FORTUNES

Les Russes figurent en bonne place dans l’étude Forbes – Société Générale consacrée aux nouveaux « ultra-riches » des pays émergents.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/6a/Portal-Russia.jpg

Alors que la France fait grise mine et lorgne vers la taxe de 75% sur les hauts revenus, j’assiste à la présentation de l’étude Forbes – Société Générale sur les nouveaux « ultra-riches » des pays émergents. Dans ce recueil, la Russie figure en bonne place : les actifs moyens des 20 plus grandes fortunes se chiffrent à 10,1 milliards $ contre 7,6 milliards $ pour le Moyen Orient.
A titre de comparaison, sur les marchés matures comme les Etats-Unis et l’Europe Occidentale, le poids moyens des 20 plus grandes fortunes ressort respectivement à 24,3 milliards $ et à 20,1 milliards $.

Toujours en Russie, si l’on se base cette fois sur les ultra-riches en général,  retenez ces trois points :

TAILLE MOYENNE DE LA FORTUNE: $ 4 600m
ANCIENNETÉ DE L’ACTIVITÉ ENTREPRENEURIALE : 100 % première génération
ÂGE MOYEN DES GRANDES FORTUNES : 50 ans

russie.gif                                                  russia.gif

Depuis la chute du communisme intervenue il y a 25 ans, le profil des ultra-riches a évolué. A côté des oligarques de la première heure, de vrais entrepreneurs développent une belle idée économique. D’autres profitent du boum immobilier qui fait exploser les prix dans le secteur de la propriété privée.

Leurs placements préférés

 » S’ils sont agressifs dans  leur prise de risques au niveau professionnel, les Russes fortunés sont plutôt conservateurs dans la gestion de leur patrimoine personnel  » me rappelle un fin connaisseur de la réalité économique russe, Jean-Gabriel Arqueros, Directeur de la clientèle russe à la Société Générale Private Banking.  Depuis 2010, l’activité gestion de fortune de cette banque a renforcé sa ligne « Client Russe », avec des équipes de conseillers privés à Genève, Zurich, Londres, Monaco et Singapour.

Les placements de prédilection des Russes fortunés concerne le sport, la philanthropie, la politique, l’art et l’immobilier. Les biens de prestige situés à Paris et sur la Côte d’Azur sont particulièrement appréciés.

Retrouvez cet article et d’autres, sur mon blog http://www.mdenoune.wordpress.com

Pour être averti des nouveaux billets, il suffit d’entrer votre adresse mail sous la rubrique  VOUS ABONNER (colonne de droite).

Monastère Russie - Pèlerinage