Recherche

HOSPICES DE NUITS-SAINT-GEORGES : LA VENTE DE TOUS LES RECORDS

LES VINS PRIMEURS 2020 ONT SUSCITE DES ENCHERES DYNAMIQUES LORS DE 60° VENTE AUX ENCHERES SISE AU CELEBRE CLOS VOUGEOT (21)    



Malgré la situation sanitaire, les professionnels des vins de Bourgogne ont le sourire. Dimanche 14 mars 2021, la 60° vente des Hospices de Nuits-Saint-Georges a pu se dérouler au célèbre château du Clos de Vougeot. Certes les enchérisseurs étaient moins nombreux. Mais les enchères furent particulièrement nourries et dynamiques. Avec un produit global de vente proche de 2 millions d’euros contre 1,614 millions un an plus tôt. Et surtout des records battus cette année. Plusieurs éléments expliquent cette surprenante santé.
D’abord la présence de nombreux acheteurs de la Vente des vins de Beaune qui fut annulée à la dernière minute, en novembre 2020.
Ensuite la qualité du millésime 2020. Concentré et plein de relief, il laisse présager un superbe potentiel d’élevage, puis de vieillissement en bouteille.
Enfin la récente suspension par le gouvernement de Joe Biden, de la taxe américaine sur les vins importés de France. La récolte 2020 a permis de proposer 114 pièces (ou fût de 228 litres) à la vente, dont 112 pièces de vin rouge et 2 pièces de vin blanc. Je vous rappelle qu’une pièce correspond à 320 bouteilles de 75 cl.

LE RESULTAT  EN DETAIL
Montant total des ventes : 1.923.000 euros (évolution sur un an : +19,11 %)
Total des vins rouges : 1.869.000 euros (+17, 51 %)
Prix moyen de la pièce de rouge : 16.687,50 euros (+26,95 %)
Total des vins blancs : 54.000 euros (+125 %)
Prix moyen de la pièce de blanc : 27. 000 euros (+67,75 %)
Pièce de charité : 49.380 euros contre 42.665 euros en 2019, et 42 243 euros en 2020.

LES PRINCIPALES CUVEES
Pour vous faire rêver, voici les noms des principales cuvées vendues lors de cette vacation :  
Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Murgers – Cuvée Guyard de Changey
Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Corvées Pagets – Cuvée Saint-Laurent  
Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Porrets-Saint-Georges – Cuvée Antide Midan
Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Boudots – Cuvée Mesny de Boisseaux
Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Didiers – Cuvée Fagon
Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Vignerondes – Cuvée Bernarde Delesclache
Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Rues de Chaux – Cuvée Camille Rodier
Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Saint-Georges – Cuvée Georges Faiveley
Gevrey-Chambertin Les Champs-Chenys – Cuvée Irène Noblet
Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Terres Blanches – Cuvée Pierre de Pême  
Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Didiers – Cuvée Cabet
Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Saint-Georges – Cuvée des Sires de Vergy
Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Didiers – Cuvée Jacques
Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Terres Blanches – Cuvée Saint-Bernard de Cîteaux.
A VOTRE SANTE


VINS : RECORD DE PRIX A LA VENTE DES HOSPICES DE BEAUNE

EN BOURGOGNE, 2019 SE CARACTERISE PAR UN MILLESIME EXCEPTIONNEL ET UNE PETITE RECOLTE . RESULTAT, LES PRIX FLAMBENT.

 

 

2019,  un millésime exceptionnel et une récolte peu abondante. Ces deux facteurs suffisent pour faire grimper de plus de 20% des enchères de la traditionnelle vente des Vins des Hospices de Beaune portant sur la récolte de l’année.

Dimanche 17 novembre 2019, s’est donc déroulée cette 159e vente au cours de laquelle le domaine a proposé 471 pièces de vin rouge et 118 de vin blanc. Avec la Pièce des Présidents et les alcools (8 pièces), l’ensemble de la vente totalise un peu plus de 13 millions d’euros. C’est le deuxième meilleur résultat pour la vente du Domaine des Hospices Civils de Beaune. Déjà l’an passé, un record avait été établi. Une pièce de vin contient 228 litres, ce qui correspond à 304 bouteilles de 75 cl.

 

Un nouveau record a également été atteint pour le Bâtard-Montrachet Grand Cru de la Cuvée Dames de Flandres vendu pour 149.800 euros à un client américain au téléphone.

 

« Je suis très émue aujourd’hui de voir de si beaux résultats pour ce millésime exceptionnel. Je tiens à remercier toute mon équipe qui a travaillé sans relâche à mes côtés pour atteindre ce niveau de qualité. C’est une joie pour moi de faire partie de cette aventure et je remercie tout particulièrement Monsieur Poher pour la confiance qu’il m’accorde depuis son arrivée » me confie, Ludivine Griveau, la jeune et dynamique régisseuse des Hospices Civils de Beaune.

 

Depuis 2005, la maison de ventes Christie’s organise régulièrement des dégustations de vins des Hospices de Beaune dans de grandes métropoles de par le monde, promouvant les vins des Hospices aux États-Unis, en Europe et jusqu’en Asie depuis 2010. Les équipes de Christie’s et des Hospices Civils de Beaune se sont déplacées tout autour du monde pour organiser 27 événements de Tapeï à Londres et de Shanghaï à Los Angeles, réunissant plus de 950 personnes.

 

LA PIÈCE DES PRÉSIDENTS : 260.000 euros

Depuis 1978, les Hospices Civils de Beaune soutiennent chaque année une ou plusieurs oeuvres caritatives en leur versant les profits d’une pièce de vin mise en vente explicitement à cette fin, la Pièce des Présidents. Depuis le millésime 1945, les ventes des vins sont présidées par un ou des Présidents d’Honneur. Cette année, ce privilège revenait à Tony Parker aux côtés du Professeur Saillant qui représentaient L’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière et la journaliste Ophélie Meunier accompagnée de l’humoriste François-Xavier Demaison représentaient l’association Autour des Williams. Leur mobilisation a soulevé l’enthousiasme des enchérisseurs et la Pièce des Présidents, Corton- Grand Cru – Bressandes, a été acquise par Alaor Pereira Lino avec la maison Anima Vinum pour la somme de 260.000 euros.

 


VIVE LES BULLES DE CREMANT

AVEC SON PRIX IMBATTABLE, LE CREMANT SE POSITIONNE COMME LE PRODUIT INCONTOURNABLE POUR LES FETES DE FIN D’ANNEE

PHOTO CREMANT 1

La plupart des régions viticoles produisent du Crémant. Mais j’ai un faible pour le crémant de Bourgogne. En particulier celui élaboré par la maison Louis Bouillot basée à Nuits-St Georges (21), qui étoffe sa gamme cette année, avec une cuvée rosée, baptisée « Perle de Molesme ». Pourquoi ce nom ? Tout simplement parce que les raisins proviennent en grande partie de son vignoble de Molesme, un village en plein cœur du Châtillonnais, au nord de la Bourgogne. En fait, les vignes se situent à 2,5 km de l’Aube et à 9 km du village champenois « Les Riceys », berceau du moine Robert de Molesme, le fondateur 1098 de la célèbre abbaye de Cîteaux.

Pour réussir cette cuvée de qualité, les cavistes ont assemblé trois grands cépages. A savoir surtout du Pinot Noir, du Chardonnay et du Gamay.

 

A la dégustation, j’ai apprécié les bulles très fines et la robe rose pâle aux reflets cuivrès. Avec un vieillissement sur latte compris entre seulement 12 à 15 mois, cet élevage assez court permet de  conserver la fraîcheur et la jeunesse de ses arômes de fruits rouges : groseille, fraise écrasée ou encore  cerise blanche.

Enfin dans ce climat social troublé, je vous signale que les Crémants risquent bien de devenir la nouvelle star des fêtes. Leur qualité gustative peut se comparer honorablement à celle du Champagne. Et leur prix peut être divisé par deux. D’ailleurs dans son émission Capital du dimanche 16 décembre 2018, intitulée « Repas de fête en famille : comment payer moins cher », la Chaîne M6 a consacré un reportage aux crémants, ces vins effervescents ayant le vent en poupe.

 


RECORD : VENTE DES VINS DES HOSPICES DE BEAUNE

EN BOURGOGNE, LE MILLESIME 2018 CONJUGUE QUALITE ET QUANTITE, CE QUI PERMET DE REALISER UN RECORD A LA DERNIERE VENTE AUX ENCHERES DES HOSPICES DE BEAUNE

PHOTO APRES-VENTE.jpg

Nathalie Baye, Emmanuelle Béart, Erik Orsenna et François Curiel, Chairman Europe-Asie de Christie’s adjugeant la Pièce des Présidents à 230.000 euros.

Généreux et de qualité, le millésime 2018 restera dans les annales en Bourgogne. Et  pour la 158° vente aux enchères des Hospices de Beaune, qui a totalisé un record de 14.199.250 euros (prix marteau ou hors frais acheteurs).

Ce dimanche 18 novembre, les acquéreurs se sont disputés 828 pièces de vin - une pièce correspond à 228 litres, soit 304 bouteilles de 75 cl - contre 787 l’an dernier, issues de 50 cuvées (33 de rouge et 17 de blanc).

PRIX EN HAUSSE ANNUELLE DE 19%

Le prix moyen pour une pièce de rouge s’établit à 15.486 euros. Et celui d’une pièce de blanc ressort à 21.212 euros. Comparé à 2017, le prix moyen de la pièce progresse de 19%. Mais il s’inscrit en dessous de 17.645 euros atteint lors de la vente de 2015 qui se limitait, il est vrai, à seulement 575 pièces.

La fameuse pièce des Présidents dont le produit est reversé à trois associations, a atteint 230.000 euros. Elle a été acquise par Anima Vinum (Brésil) et par Albéric Bichot pour son client canadien.

« Les 828 pièces présentées cette année illustrent encore une fois un millésime où la qualité et quantité sont allées de pair. Je suis convaincue que ce millésime livrera des crus formidables », confie Ludivine Griveau, régisseur du Domaine des Hospices de Beaune

Avant la vente, cette année les équipes de Christie’s et des Hospices de Beaune se sont déplacées pour organiser 25 événements de Singapour à Londres et de Shanghaï à Los Angeles, réunissant plus de 900 personnes.

Sans surprise, les professionnels se frottent les mains. Cette vente aux enchères de renommée internationale donne souvent le là pour le marché des vins de Bourgogne. Seule ombre au tableau : un des récents tweets au vitriol de Donald Trump regrettant que le vin français vendu outre-atlantique soit moins taxé sur le vin américain importé en France. A suivre.