Recherche

Charte des commentaires

Sur le blog de Martine Denoune, les commentaires des articles sont ouverts à tous les internautes.  Ceux postés font l’objet d’une modération à postériori (après publication) par mes soins.

Même si les commentaires constituent un espace d’expression des avis des internautes,  je les encourage vivement à rester courtois. Et ce, afin que le débat se déroule dans les meilleures conditions.

En tant qu’administrateur de ce blog, je me réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout ou partie des commentaires suivants : contraires à la loi (raciste, injurieux, diffamatoire..) ; les attaques personnelles, les messages sans rapport avec le contenu de l’article ; la critique de la modération (en cas de désaccord, vous pouvez m’adresser un mail à mdenoune@club-internet.fr); la reprise partielle ou totale de messages postés dans l’espace privé ; les messages à caractère publicitaire.


6 commentaires on “Charte des commentaires”

  1. Claude MICHEL dit :

    C’est une excellente initiative! Il est urgent que nos parlementaires mettent en place des mesures de protection des investisseurs mais il ne faut pas les limiter aux seuls syndics et aux promoteurs il faut y associer également les notaires et les banquiers . Les premiers assurent la crédibilité du projet et les seconds apportent la faisabilité ;les uns et les autres sont souvent à l’origine d’escroqueries génératrices de situations de surendettement dramatiques.

  2. chartreau dit :

    Réponse de la DDCSPP de mon département à la question:Où déposer les dossiers pour l’enquête confiée par le ministére à la DGCCRF:

    Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations
    Service Consommation
    7, boulevard du Lycée – BP 730 – 07007 PRIVAS CEDEX

    Tél : 04.75.66.53.20
    Fax : 04.75.66.53.21

    Monsieur,

    J’ai pris contact auprès de mon administration centrale avec le bureau spécialisé notamment dans les questions d’immobilier.

    Je vous propose de lui adresser le(s) dossier(s) à l’adresse suivante :
    DGCCRF – bureau 5C – Teledoc 241 – 59 boulevard Vincent Auriol – 75703 – PARIS CEDEX 13

    Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de mes sincères salutations.

    P/LE DIRECTEUR DEPARTEMENTAL
    Le Chef de service
    Brigitte FOSSAT>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

  3. eric Furmaniak dit :

    BONJOUR,
    j’ai lu avec interet vos différents articles sur les problèmes des proprietaires de residences de vacances .Je suis propriétaire d’une résidense exploitée par ODALYS en Corse (Résidenses Belgodères).Les loyers doivent etre payés mensuellement à terme échu,le 15 du mois suivant .En deux ans je n’ai été payé que deux fois le 15;régulièrement à la fin du mois.Pire ,à 3 Reprises les loyers nétaent pas payés à la fin du mois et j’ai envoyé un courrier enAR pour loyer impayé .Actuellement ,en ce jour du 19Janvier 2014 les loyers n’ont pas étés payés en décembre et toujours pas en janvier.je suis à 2 mois d’impayés ce qui devient tres difficiles pour assurer les échéances des remboursements d’emprunt.Le service propriétaire est injoignable. Je m’apprête à faire mon 4em courrier en deux ans en AR; je suis en colère et inquiet sur la façon dont ce groupe traite les propriétaires c’est a-à dire leurs partenaires dans l’exploitation de ces résidenses de vacances.Je vais contacter la FNAPRT. Avez vous une autre suggestion?J’aimerais constituer une association des propriétaires des résidenses belgodères.Ai-je le droit d’avoir les coordonnées des autres propriétaires par le syndic de copropriété? merci de votre attention cordialement eric F

  4. Bonnin dit :

    Je félicite tout d’abord Martine Denoune pour l’excellence de ses articles notamment sur l’autogestion.
    Je vous conseille de susciter la création d’une association des copropriétaires de votre résidence réunissant au moins (dans un premier temps) 55% de l’ensemble des copropriétaires -% fixé pour les nouvelles décisions;
    Vous aurez certainement beaucoup de mal avec le syndic sans passer par le Conseil syndical. Mais vous avez, pour amorcer le projet :
    – les boîtes aux lettres tout simplement
    – le contact personnel avec des copropriétaires. Lorsque vous en aurez réuni quelques uns …
    – l’organisation d’une première réunion
    vous pourrez alors créer votre association, et je vous recommande d’emblée de créer un site internet. Ce Site (limité aux copropriétaires) avec des articles, vous permettra de développer votre action et sera facteur d’union. Mais il est indispensable d’associer le Conseil syndical (vous n’en parlez pas) et ceci pour la future AG.
    Votre association pourrait aussi,en accord avec le conseil syndical provoquer la réunion d’une AG extraordinaire .
    Je suis très partisan ,sous certaines réserves, d’envisager l’autogestion, mais il faudra au préalable faire réaliser un audit de la résidence.
    J’ai écrit plusieurs livres. Le prochain sera consacré à l’audit d’une résidence de tourisme. A paraître sur amazon très prochainement.
    Bien cordialement
    Christian Bonnin
    Expert et Auteur hébergements touristiques
    FNAC-AMAZON-KOBO-PUITS FLEURI
    http://documentation-hotellerie-tourisme.com/liste_des_ebooks_et_outils_financiers_112.htm

  5. Avatar dit :

    Je cite: »oui Pigeon92 ils se précipitent et ils se précipiteront encore plus quand les hésitants vont constater que les signataires des premières résidences signataires vont recevoir leurs paiement arriérés! »

    Comment un avocat peut-il affirmer que seuls les signataires vont recevoir leurs paiements arriérés?
    Que dirait un juge devant cette situation où seuls les signataires de nouveaux baux avec des loyers à la baisse récupéreront leurs loyers arriérés alors que les autres dont le bail en cours est toujours contractuel ne recevraient pas leurs arriérés?
    Ne peut-on pas parler de tentative d’extorsion dans ce cas? Est-ce légal ? J’en doute…
    En tout cas, qu’un avocat soit- disant défenseur des propriétaires, utilisent cet argument pour forcer la signature, c’est pour le moins, faire preuve d’une éthique particulière.

  6. zanette daniel dit :

    Ce dossier est complexe et dépendant de l’ensemble de la nébuleuse de Mr Cavaillier.
    La presse annonce que les travaux du appart city de Nîmes ont été financés par Océanis promotion à hauteur de 9.89M€ ! Triste principe des vases communicants, qui a vidé les poches des investisseurs dans les hôtels du groupe dans un premier temps, et vide celles de la promotion aujourd’hui..
    Comment chercher une issue sereine avec un groupe qui se moque des investisseurs, et leur fait supporter le poids de ses malveillances.
    Pourquoi ne pas gérer seul les hôtels et sortir de ce groupe ? les sommes dues ne seraient pas perdues?
    Pourquoi ne pas poursuivre le gérant en caution sur ses biens propres, pour erreurs de gestion ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s