Recherche

CAMBODGE : L’ECOLE POUR LES PLUS PAUVRES

L’EDUCATION RESTE LA MEILLEURE ARME POUR LUTTER CONTRE LA PAUVRETE, COMME LE DEMONTRE LE FORMIDABLE DOCUMENTAIRE “LES PEPITES”. VIDEO.

 

Sorti le 5 octobre 2016, le documentaire de Xavier de Lauzanne intitulé “Les Pépites” fait un véritable carton avec près de 400.000 entrées. J’ai trouvé ce film sur l’histoire d’une aventure humaine extraordinaire, totalement bouleversant (voir la Vidéo) .  En voici les grandes lignes.

En avril 1995, Christian et Marie-France des Pallières, un couple de retraités français, découvrent la décharge de Phnom Penh : « Sur un immense terrain d’ordures fumantes, dans une odeur pestilentielle et au milieu de myriades de mouches, des centaines d’enfants de six à quinze ans fouillent dans les ordures. En loques, couverts de plaies infectées, un grand sac crasseux sur le dos et pieds nus dans les ordures dans lesquelles ils s’enfoncent jusqu’aux genoux, ils cherchent des bouts de plastique, de carton, de métal à récupérer. Ils cherchent aussi de quoi se nourrir car aucun d’entre eux n’a mangé depuis la veille. »
Bouleversé par cette expérience, le couple décide d’aider ces enfants à sortir de cet enfer afin qu’ils connaissent un autre destin. « Pour un Sourire d’Enfant » (PSE) est né. Dès 1996, Christian et Marie-France revendent tous leurs biens en France et installent une « paillote » au pied de la décharge pour offrir aux enfants un repas, de quoi se laver et les premiers soins. Mais devant l’afflux des familles, il faut aller plus loin et faire face à deux urgences : la faim et l’éducation. En 1997, sur un terrain situé à 1km de la décharge, ils construisent les premiers bâtiments de l’école primaire et secondaire destinée aux chiffonniers.

Les pépites, film de Xavier de Lauzanne

Les pépites, film de Xavier de Lauzanne

DE LA MISERE…A UN METIER
Aujourd’hui, 20 ans après, 7000 élèves suivent une scolarité grâce à l’ONG PSE. Et environ 3500 anciens sont déjà entrés dans la vie active, suite à une formation professionnelle, soit environ 3000 jeunes. Les autres enfants sont scolarisés dans les écoles locales, leurs frais de scolarité et le suivi social étant pris en charge par PSE.

L’équipe PSE  œuvrant sur le terrain est désormais entièrement khmère. Avec ce choix éthique,  les fondateurs ont souhaité que les Cambodgiens soient les propres acteurs du développement de leur pays. C’est aussi le meilleur moyen de pérenniser les programmes et les actions de cette ONG en faveur des enfants.

UN PASSE DOULOUREUX

Du Cambodge, je connaissais bien sûr l’histoire du génocide perpétré par les khmers rouges. Mais j’ignorais cette déliquescence de la famille, cette destruction des repères moraux liées au passé dramatique de ce pays.

En septembre dernier, j’avais déjà lancé l’alerte dans une enquête intitulée  “Urgence en Asie du Sud-Est”  et publiée dans l’hebdo Valeurs Actuelles. Au Cambodge, les touristes éblouis par les splendeurs des temples d’Angkor ne mesurent pas forcément la détresse des déshérités. Là et dans d’autres pays d’Asie du Sud-Est, des familles disposent de moins d’un dollar par jour pour vivre. De France, il est encore temps dès cette année de consentir des dons et/ou en parrainant des enfants. Consacrer pour l’éducation d’un filleul une somme de 47 euros mois ne revient au parrain que 0,52 euros par jour, après déduction fiscale.

Enfin j’avais déjà évoqué la générosité envers les enfants d’Asie, dans un billet de blog consacré au Bal des Débutantes.

JOYEUX NOEL A TOUS


MONTAGNE : A QUAND LA RENOVATION DES MEUBLES DE TOURISME?

POUR FAIRE FACE A LA CONCURRENCE INTERNATIONALE, LES STATIONS DE MONTAGNE ENCOURAGENT LA RENOVATION DE MEUBLES ET APPARTEMENTS VIEILLISSANTS. UNE MANIERE DE RENFORCER LA FREQUENTATION DES REMONTEES MECANIQUES

 

Inquiétude dans les stations de sports d’hiver : la France vient d’être détrônée par les États-Unis de sa première place de destination mondiale pour le ski. L’Autriche occupe la troisième place sur le podium. La fréquentation des pistes de l’Hexagone a reculé de 3% pour la saison 2015-2016. Et ce, officiellement à cause des difficiles conditions météorologiques. Sans doute, mais d’autres raisons peuvent être évoquées : des tarifs élevés, des stations souvent vieillissantes.

Plus internationale, la clientèle à la montagne se diversifie : skieurs, visiteurs contemplatifs, en couple, en tribu, en famille. Aspirant à faire plusieurs activités, ces touristes deviennent plus exigeants, notamment en termes d’hébergement. Ils souhaitent des espaces plus grands et plus confortables.

UNE SOLUTION CLE EN MAIN

« Seulement 30 à 40 % des lits touristiques des stations françaises sont occupés moins de quatre semaines par an. Aujourd’hui, la reconquête de ces lits froids constitue une priorité pour l’ensemble des acteurs de la montagne » constate Pascal Vie, gérant d’Affiniski. Cette structure est filiale de Savoie Stations Participation, une SEM (société d’économie mixte) initiée par le département de la Savoie.

 

Affiniski se présente comme un guichet unique mis à la disposition des propriétaires des stations de montagne adhérentes pour la rénovation d’un bien immobilier. Ce logement peut être un meublé en « diffus » ou un appartement dans une résidence de tourisme.

Avec le concours d’Affiniski, Pierre et Vacances rénove actuellement 56 appartements de la résidence Premium Les Crêts à Méribel. Dotés de balcons ou terrasses, ces logements sont remis au gout du jour avec une dominante de bois. Nouvelle moquette, changement du mobilier, réfection des peintures, autant de changements pour les relooker.

BIENTOT UNE  NOUVELLE REDUCTION D’IMPOT ?

Dans le projet de loi de finances pour 2017 figure le dispositif fiscal dédié à la réhabilitation, qui je qualifie de “Censi Bouvard réhabilitation“. Dans sa version actuelle, il accorde une réduction d’impôt de 20% des travaux, dans la limite de 22.000 euros des dépenses réalisées dans les résidences de tourisme. Seraient éligibles à ce dispositif : les travaux de rénovation énergétique, de ravalement ou d’adoption des lieux aux personnes handicapées. Bref pour l’instant les parties communes. Et non pas les parties privatives de la résidence.  Il reste trois mois de discussions parlementaires et de lobbying des promoteurs pour connaître la version définitive de cette proposition.

QUE VOUS SOYEZ PROPRIETAIRE D’UN MEUBLE OU D’UN APPARTEMENT DANS UNE RESIDENCE DE TOURISME, ETES VOUS TENTE DE RENOVER VOTRE BIEN POUR LE VALORISER? Répondez ici.


EVASION : RENDEZ- VOUS EN MAYENNE

SPECTACLE ET PATRMOINE CARACTERISENT LE FESTIVAL DES NUITS DE LA MAYENNE PROGRAMME JUSQU’AU 10 AOUT.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Le château de Sainte-Suzanne depuis le Tertre Ganne

 

Saison des festivals oblige, je viens de découvrir, après le Mois Molière à Versailles,  Les Nuits de la Mayenne. Pour cette 43° édition, du 19 juillet au 10 août 2016, ce festival de théâtre convie le public à découvrir le chef d’œuvre théâtral de Nikolaï Gogol, un Ruy Blas revisité avec folie, une comédie shakespearienne de mœurs, l’Afghanistan et ses cavaliers… Au total, 11 pièces proposées en plein air au cours de 17 représentations.

 

UN FESTIVAL ITINERANT

« D’une édition à l’autre, ce festival itinérant arpente des lieux porteurs d’histoire du département, en associant les collectivités locales partageant l’aventure de ce vagabondage » m’explique Michel Talvard, de Mayenne Tourisme. Lors de la soirée inaugurale, la pièce « le Porteur d’Histoire » d’Alexis Michalik (Molières 2014 du Meilleur auteur francophone vivant  et Meilleur metteur en scène d’un spectacle de théâtre privé), a été jouée dans la cour du château de Sainte –Suzanne. Avec ses bâtiments médiévaux, cette commune figure parmi « les plus beaux villages de France ».

Pas de doute, pour les spectateurs locaux cette manifestation leur donne l’occasion de valoriser leur patrimoine.

 

DES PROPRIETES DE CARACTERE

En Mayenne, située à 1h40 de Paris, par TGV direct, j’ai été surprise par l’authenticité de ce département à vocation agricole. Peu de résidences secondaires, 95% des maisons sont occupées à l’année. A la campagne, cela va de la maison de bourg, au manoir angevin, voire au Château. D’ailleurs l’association  VMF (Vieilles Maisons Françaises), défendant le patrimoine bâti et paysager,  y a répertorié plus d’une centaine de « châteaux ».

Afficher l'image d'origine

Le château de Bourgon à Montourtier

Lors de ce déplacement, j’ai visité le château de Bourgon, qui n’a changé de mains seulement trois fois, en 800 ans. Entrés dans les lieux il y a une douzaine d’années, ses énergiques propriétaires sont de véritables amoureux des vieilles pierres. Ils organisent des visites guidées du 1er juillet au 15 aout et toute l’année sur rendez-vous.


BONS PLANS A JERUSALEM

CARREFOUR DES TROIS RELIGIONS MONOTHEISTES, JERUSALEM PRESENTE PLUS DE 3.000 ANS D’HISTOIRE. UNE VILLE SUPERBE A (RE)DECOUVRIR.

 Vieille ville: panorama du Mur des Lamentations surmonté du dôme du Rocher et de la mosquée Al-Aqsa.

De retour de la ville trois fois sainte, je vous livre mes impressions. De France, aller en Israël fait souvent peur. Or sur place, en tant que touriste, je n’ai eu aucune appréhension. « Comme il en va de sa survie, le pays est constamment surveillé par 20.000 agents de sécurité spécialisés » m’explique Olivier Rafovich, colonel de réserve de Tsahal (armée israélienne).  A l’échelle de la France, avec ses 65 millions d’habitants soit huit fois plus qu’en Israël, il nous faudrait au moins 150.000 agents spécialisés… alors que nous ne comptons que 14.000 agents de la DGST. Sans faire de la politique, je vous signale seulement que les Israéliens ne comprennent absolument pas notre « publicité » faite par mes confrères des médias autour des terroristes. La bas pas question d’en faire des vedettes sous les feux de l’actualité.

Si cette destination vous tente, consultez la rubrique conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay.

 

JERU ST SEPULCRE

Le Saint Sépulcre. Crédit photo : otisreal.com

LA BATAILLE DES LIEUX SAINTS

Après ces premiers constats, découvrons ensemble Jerusalem, que je considère- avec Sydney- comme l’une des plus belles villes du monde.

Entourée par ses remparts édifiés par les Ottomans, la vieille ville jouxte la nouvelle. La vieille ville concentre les points névralgiques de trois religions monothéistes : le Mur des Lamentations pour les Juifs, l’Esplanade des mosquées pour les Musulmans et, le Saint Sépulcre pour les Chrétiens. D’ailleurs les deux premiers sites sont quasiment adjacents. Au Saint Sépulcre, « la division de l’espace traduit celle du pouvoir entre les différentes communautés chrétiennes régnant sur ce lieu, au premier rang desquels les grecs orthodoxes, les franciscains et les arméniens, suivis des coptes, des syriaques et des éthiopiens » analyse Catherine Dupeyron, dans son excellent ouvrage intitulé « Chrétiens d’Orient » publié en 2007 chez Albin Michel. En soirée, vous pourrez même assister à la fermeture du Saint Sépulcre par un musulman ! Comme mon séjour coïncidait avec la Paque Orthodoxes, j’ai croisé de nombreux Russes à Jérusalem où l’écriture cyrillique est courante dans les vitrines des magasins.

 

LES 4 QUARTIERS DE LA VIEILLE VILLE

En arpentant le dédale des souks, c’est superbe d’entendre les cloches des églises sur fond d’appel à la prière des muézins musulmans.  La vieille ville se divise en 4 secteurs : le quartier musulman, juif, chrétien et arménien. L’entrée se fait surtout par la Porte de Jaffa. N’hésitez pas à pousser les portes des couvents ou lieux d’accueil comme par exemple Ecce Homo ou l’Hospice Autrichien sur Via Dolorosa (trajet du Chemin de Croix). A l’Hospice Autrichien, vous savourerez le meilleur apfelstruddel (gâteau aux pommes) de la ville. A noter que Sandemans organise des tours à pied gratuits de la vieille ville chaque jour à 11 heures et 14 heures (rendez-vous devant Jaffa Gate).

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Plan de la vieille ville entourée de remparts

Avec le tram passant près de la Porte de Jaffa, vous pourrez découvrir aisément la ville nouvelle. En raison des trésors archéologiques du sous sol, la construction de ce tram, qui a duré des années, relève de la prouesse.

LA NOUVELLE VILLE

Une visite de Yad Vashem, le musée de l’Holocauste et du Musée d’Israël comportant les manuscrits de la Mer Morte restent incontournables.

Pour s’imprégner de cette atmosphère particulière, comptez au moins 4 à 5 jours sur place. Coté hébergement, l’offre hôtelière est riche. Si vous ne vous offrez pas le fabuleux King David, prenez une consommation sur sa terrasse, face au Mont des Oliviers. Le Waldorf Astoria a ouvert récemment près de la vieille ville. Les hôtels sont chers à Jérusalem.

Pour un style décontracté et d’un bon rapport qualité/prix, je vous recommande the Post Hostel. Située au 3° étage de la Poste de Jerusalem, sur Jaffa Street, cette auberge de jeunesse améliorée présente le gros avantage d’être à 200 mètres de la Porte de Jaffa.