Recherche

DECOUVERTE : LE DELTA DU DANUBE

ECO-TOURISME A L’EST DE LA ROUMANIE, DANS CE PAYS DES BALKANS. UNE REGION SOUVENT MECONNUE ET ENCORE SAUVAGE.

Delta du Danube

Envol de pélicans dans le Delta du Danube

Dans les Carpates, la plupart des touristes voyagent généralement en Transylvanie, en Moldavie et en Bucovine. Mais peu s’aventurent à l’Est, près de la Mer Noire pour admirer le delta du Danube.

Deux raisons à cela : depuis la chute du régime communiste intervenue en 1989 –bientôt 30 ans- les stations balnéaires de la Roumanie n’attirent plus les vacanciers qui préfèrent celles de la Bulgarie voisine. En outre, la visite des monastères pour admirer leurs fresques extérieures s’impose lors d’une première visite de ce pays d’Europe orientale.

Comme j’ai déjà navigué sur le Danube qui traverse dix pays après avoir pris sa source dans la Forêt Noire (Allemagne), j’ai voulu découvrir cette importante réserve naturelle inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1991. Pour la petite histoire, sachez que sous le régime communiste, le Commandant Cousteau voulait demander la protection de cette zone. Mais Ceausescu soucieux d’assécher des terres pour faire du delta une zone fertile, avait refusé. A la chute du dictateur, la veuve du Commandant Cousteau est intervenue pour déposer auprès de l’UNESCO le dossier de classement de ce delta le mieux préservé d’Europe.

 

DES TONNES D ALLUVIONS

La-bàs, pas de « beau Danube Bleu », mais plutôt un fleuve de couleur marron. La faute aux soixante quatre millions de tonnes d’alluvions transportées dans cette réserve de biosphère couvrant quelques 580.000 hectares. « D’une année sur l’autre, sa superficie évolue de quelques mètres carrés : en déposant ses alluvions, le Danube gagne du terrain sur la mer Noire tout en continuant de creuser son espace » m’explique Sidonia la guide locale, de Pouchkine Tours. Composé de trois bras, le delta développe 86% de sa surface en Roumanie  et 14% en Ukraine.

Restons dans le pays de Dracula : en empruntant une barque ou un bateau, vous découvrirez une eau très marécageuse : canaux, lacs, marais, forêts humides, plantes carnivores… Bref une trentaine d’écosystèmes. Impossible de vous aventurer seul dans ce dédale de canaux. Pas de souci : sur le port de Tulcéa, les embarcations attendent les visiteurs.

UNE ETONNANTE BIODIVERSITE

Dans des paysages fascinants et d’une étonnant biodiversité, se côtoient près de 1 700 espèces végétales et 3 450 espèces animales. En particulier, 320 espèces d’oiseaux qui ne sont pas forcément au rendez-vous lors de la balade en bateau. Quelques 20.000 pélicans trouvent refuge sur des lacs interdits à la navigation. Nous avons eu la chance d’assister à des envols de ces « médecins du Danube » qui ont la bonne idée de se nourrir de 2 kg de poissons malades par jour !

En hiver, les eaux du Delta gèlent. Les activités axées sur la découverte, la pêche, l’ornithologie se pratiquent donc d’avril à septembre. C’est à cette période, que des locaux pratiquent la pêche d’une soixantaine d’espèces de poissons. Les carpes prédominent.

Certains vivent même temporairement dans des cabines sur les rives du Delta. La population du Delta comprend notamment des Russes Vieux Croyants, une minorité rencontrée au bord du Lac Baïkal, en Sibérie.

 

 

 

 


VERSAILLES : LE MOIS MOLIERE EN JUIN

UN GRAND RENDEZ- VOUS THEATRAL A NE PAS MANQUER EN JUIN PROCHAIN A VERSAILLES (78)

L’image contient peut-être : 10 personnes, texte

 

 

 

Un peu plus de 350 représentations partout en ville. Elles sont essentiellement gratuites et se déroulent dans plusieurs lieux de cette cite prestigieuse. Il suffit seulement de s’armer de patience pour faire la queue. Voici le programme.

À la Grande écurie du roi

 

Anne Delbée, Compagnie Anastasis
Andromaque (1er, 8 et 22 juin, 20h45)
Le Misanthrope (2 et 29 juin, 20h45)
Créations Mois Molière 2018 / Entrée libre

 

Salomé Villiers, Compagnie La Boîte-aux-lettres, en résidence à Versailles
Le Jeu de l’amour et du hasard
(3 juin, 17h, et 5 juin, 20h30)

Entrée libre

Ronan Rivière, Collectif Voix des Plumes, en résidence à Versailles

Le Double (6 et 7 juin, 20h30)
Création Mois Molière 2018 / Entrée libre

 

Jean-Hervé Appéré, Comédiens et Compagnie, en résidence à Versailles

Les Femmes savantes (9 juin, 20h30, 10 juin, 17h)
Création 2018 / Entrée libre

De et par Christophe Barbier
Le Tour du théâtre en 80 minutes (12 juin, 20h30)
Entrée libre

 

Anthony Magnier, Compagnie Viva, en résidence à Versailles
Le Misanthrope (13 juin, 20h30)
Création 2018 / Entrée libre

 

Eric Bouvron, Molière du théâtre privé 2016
Zorba (14, 15 et 16 juin, 20h30)

Création Mois Molière 2018 / Entrée libre

Elisa Benizio, Collectif Les Mauvais élèves, en résidence à Versailles
Les grands rôles
, mise en scène Shirley et Dino (17 juin, 17h, et 23 juin, 20h30)

Création Mois Molière 2018 / Entrée libre


Emmanuel Besnault, Compagnie L’Eternel été, en résidence à Versailles
Les Fourberies de Scapin
(19 juin, 20h, 24 juin, 17h)
Entrée libre

Le Cercle de craie (27 et 28 juin, 20h30) Création 2018 / Entrée libre


Sarkis Tcheumlekdjian, Compagnie Premier acte
L’Homme qui tua Don Quichotte, d’après Don Quichotte (20 juin, 20h30)
Entrée libre


Compagnie La Barrique – troupe canadienne
Molière pour les nuls
(25 juin, 20h30)
Création 2018 / Entrée libre

 

Luca Franceschi, Compagnie du Théâtre des Asphodèles
L’Oiseau vert (30 juin, 20h30, 1er juillet, 17h)
Création 2018 / Entrée libre

 

 

Au Potager du roi

 

Stéphanie Tesson, Phénomène & Cie
Les Fables, spectacle-promenade d’après La Fontaine
(2, 3, 9 et 10 juin, de 17h à 19h) 12€ / 6€


Histoire du soldat, de Ramuz et Stravinsky
mes. Sté­phan Druet, dir. mus. Jean-Luc Tingaud
(17 juin, 18h30)
12€ / 6€

 

 

À l’Académie équestre

 

Charlotte Herbeau, Merci la Prod Com­pagnie

Hugo, extraits d’œuvres de Victor Hugo, de et avec Yves-Pol Denielou (4 juin, 20h30)
Entrée libre

 

 

À Saint Jean Hulst

 

Avec Catherine Salviat, sociétaire honoraire de la Comédie française
Mère Teresa, ombre et lumière de Joëlle Fossier (9 juin, 20h45)
Entrée libre

 

 

À l’Hôtel des Affaires étrangères de Louis XV


Antoine Séguin, Compagnie L’Accompagnie
Ruy Blas… Enfin presque ! d’après Victor Hugo (11 juin, 20h)
Création 2018 / Entrée libre

 

Gwénhaël de Gouvello, Compagnie du Catogan, en résidence à Versailles

Matilda, de Roald Dahl (15, 16 et 17 juin, 19h)
Entrée libre

 


EVASION : ESCALE A SETE

CITE MARITIME DE CARACTERE, LA VILLE DE SETE ACCUEILLE 120 VOILIERS JUSQU’A PAQUES. (Vidéo)

Jeunes volontaires à bord de l’Hermione

Amateurs de grands voiliers, vous avez jusqu’au mardi 2 avril pour admirer les 120 navires du patrimoine amarrés à Sète (Hérault) pour l’édition 2018 d’Escale à Sète. Cette manifestation maritime se déroule tous les deux ans.

Vous découvrirez quelques uns des plus grands voiliers du monde et des répliques de voiliers dont la fameuse Hermione, qui venait de Tanger. Voici un bref carnet de voyage sous forme d’une  vidéo avec son commandant Yann Cariou (23 mars 2018). Vous ne le rencontrerez pas forcément pendant la visite. Venez tôt pour ne pas faire trop de queue.

Encore l’Hermione

Bien sûr, je suis montée à bord de la réplique de ce bateau de légende sur lequel La Fayette avait embarqué le 21 mars 1780 pour combattre aux côtés des insurgés américains luttant pour leur indépendance.

« Se situant au carrefour du golfe du Lion, le port de Sète constitue un débouché maritime du canal du Midi et du canal de Rhône » m’explique Wolfgang Idiri. Construit de 1666 à 1681, sous le règne du roi Louis XIV et sous la supervision de Pierre-Paul Riquet, le canal du Midi reste l’un des plus anciens canaux d’Europe en fonctionnement. Depuis 1996, il figure dans la liste du patrimoine de l’humanité par l’UNESCO.

LA VENISE D’ OCCITANIE

Et si vous avez déjà programmé votre week-end pascal, sachez que la ville natale de Georges Brasses mérite le détour. Une croisière permet d’emprunter ses canaux qui en font la Venise d’Occitanie.

Les canaux chers à Brassens

Autre visite à ne pas manquer : le marché. Tous les matins les halles centrales, proposent les produits du terroir et surtout ceux de la mer. Les thons qui se pêchent aux alentours sont impressionnants. Beaucoup partent pour le Japon où j’ai visité l’énorme marché aux poissons de Tokyo destiné aux professionnels. Mais quelques thons rouges pour la consommation locale. Profitez-en.

Un sétois d’adoption

Pour de superbes photos et plus d’informations sur cette manifestation, je vous conseille le reportage de mes confrères du Grand Sud Mag. Sur cette publication numérique, figure notamment mon récent article sur le désert au bord de la mer, au Sahara Occidental.


VOYAGE : DE L’ATLANTIQUE AU PACIFIQUE

PRES D’UN MOIS ET DEMI DE VOYAGE POUR DECOUVRIR L’IMMENSITE RUSSE ET LES PAYSAGES MONGOLES.

L’itinéraire de cette croisière routière 2019 de 16.300 km en 49 jours

 

Dans ce blog, je n’ai pas l’habitude de faire la promotion des vacances. Au contraire je vous fais partager mes découvertes au fil de mes voyages. Cet été, je vous ai emmené à deux reprises dans la Russie d’Extrême Orient, en particulier de la Sibérie une contrée largement méconnue des Français.

Cette fois, je vous signale l’ initiative un peu « folle » d’un amoureux de la Russie, Michel Salaun, à la tête du tour opérateur breton, Salaun Holidays. A travers sa filiale Pouchkine Tours, il propose un circuit de l’Atlantique au Pacifique, c’est-à-dire de Brest/Paris et Vladivostok. « La quatrième édition de cette croisière routière est programmée du 11 mai au 28 juin 2019 parcourt 16.300 km. Avec la coupe du monde de football qui fait flamber le prix de l’aérien vers la Russie, nous préférons l’organiser l’année prochaine » me confie Michel Salaun.

Yourtes mongoles

Traversant 8 pays, cette aventure déjà bien rôdée s’effectue en autocar Royal Classe dont le confort équivaut à celui de la business class aérienne.

Il faut compter 49 jours de voyages, entrecoupé de Transsibérien pour réaliser le parcours intégralement. Les touristes connaissant déjà Moscou ou/et St Péterbourg, peuvent réserver ce circuit à la carte, par tronçon. A l’arrivée, il est même possible de choisir une extension en Corée du Nord ou au Japon.

Cabine du Transsibérien

Un tronçon de 1.065 km en Transsibérien est prévu entre Kranoïarsk et Irkoutsk, le « petit Paris » Sibérien. Effectivement de cette ville très chaleureuse, l’on découvre le fameux lac Baïkal. Un autre parcours dans ce train de légende de 1.548 km reliera Tchita à Belogorsk.

Le lac Baïkal

Coté prix, il faut compter 17.000 euros par personne pour le voyage intégrale (49 jours).  Si l’on n’a pas le courage d’être avec les mêmes compagnons de voyages pendant près d’un mois et demi, la solution consiste à partir à la carte. Ainsi par exemple l’Irkoutsk- Vladivostok (20 jours) reviendra un peu moins de 9.000 euros par personne. Quelle que soit la formule retenue, ce sera une inexpérience inoubliable.