Recherche

VINS : RECORD DE PRIX A LA VENTE DES HOSPICES DE BEAUNE

EN BOURGOGNE, 2019 SE CARACTERISE PAR UN MILLESIME EXCEPTIONNEL ET UNE PETITE RECOLTE . RESULTAT, LES PRIX FLAMBENT.

 

 

2019,  un millésime exceptionnel et une récolte peu abondante. Ces deux facteurs suffisent pour faire grimper de plus de 20% des enchères de la traditionnelle vente des Vins des Hospices de Beaune portant sur la récolte de l’année.

Dimanche 17 novembre 2019, s’est donc déroulée cette 159e vente au cours de laquelle le domaine a proposé 471 pièces de vin rouge et 118 de vin blanc. Avec la Pièce des Présidents et les alcools (8 pièces), l’ensemble de la vente totalise un peu plus de 13 millions d’euros. C’est le deuxième meilleur résultat pour la vente du Domaine des Hospices Civils de Beaune. Déjà l’an passé, un record avait été établi. Une pièce de vin contient 228 litres, ce qui correspond à 304 bouteilles de 75 cl.

 

Un nouveau record a également été atteint pour le Bâtard-Montrachet Grand Cru de la Cuvée Dames de Flandres vendu pour 149.800 euros à un client américain au téléphone.

 

« Je suis très émue aujourd’hui de voir de si beaux résultats pour ce millésime exceptionnel. Je tiens à remercier toute mon équipe qui a travaillé sans relâche à mes côtés pour atteindre ce niveau de qualité. C’est une joie pour moi de faire partie de cette aventure et je remercie tout particulièrement Monsieur Poher pour la confiance qu’il m’accorde depuis son arrivée » me confie, Ludivine Griveau, la jeune et dynamique régisseuse des Hospices Civils de Beaune.

 

Depuis 2005, la maison de ventes Christie’s organise régulièrement des dégustations de vins des Hospices de Beaune dans de grandes métropoles de par le monde, promouvant les vins des Hospices aux États-Unis, en Europe et jusqu’en Asie depuis 2010. Les équipes de Christie’s et des Hospices Civils de Beaune se sont déplacées tout autour du monde pour organiser 27 événements de Tapeï à Londres et de Shanghaï à Los Angeles, réunissant plus de 950 personnes.

 

LA PIÈCE DES PRÉSIDENTS : 260.000 euros

Depuis 1978, les Hospices Civils de Beaune soutiennent chaque année une ou plusieurs oeuvres caritatives en leur versant les profits d’une pièce de vin mise en vente explicitement à cette fin, la Pièce des Présidents. Depuis le millésime 1945, les ventes des vins sont présidées par un ou des Présidents d’Honneur. Cette année, ce privilège revenait à Tony Parker aux côtés du Professeur Saillant qui représentaient L’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière et la journaliste Ophélie Meunier accompagnée de l’humoriste François-Xavier Demaison représentaient l’association Autour des Williams. Leur mobilisation a soulevé l’enthousiasme des enchérisseurs et la Pièce des Présidents, Corton- Grand Cru – Bressandes, a été acquise par Alaor Pereira Lino avec la maison Anima Vinum pour la somme de 260.000 euros.

 


FDJ : GARE AUX FAUX INTERMEDIAIRES

ALORS QUE LA PRIVATISATION DE LA FRANCAISE DES JEUX EST EN COURS, LES SITES FRAUDULEUX SE MULTIPLIENT

Forte demande pour les actions FDJ au lancement de la souscription | Crédits photo : gallofilm / Shutterstock.com

 

La FDJ (Française des Jeux) doit entrer en Bourse le 21 novembre 2019. Cette cotation phare de l’année suscite l’intérêt des investisseurs institutionnels et des particuliers.

Attention, l’AMF (Autorité des marchés financiers) a constaté l’apparition de plusieurs sites internet frauduleux donnant à des épargnants, la possibilité d’acquérir des actions de la Française des Jeux, sans y être autorisés. Dans ces conditions, le nom de la Française des Jeux est utilisé ici de manière abusive.

Pourtant le conseil en investissement et la souscription d’actions pour le compte de clients constituent des activités bel et bien réglementées.

Pour vous assurer que l’intermédiaire vous proposant des produits ou services financiers est autorisé à opérer en France, mieux vaut consulter la liste des prestataires de services d’investissement habilités ou celle des intermédiaires autorisés dans la catégorie de conseiller en investissement financier (CIF). Faites donc preuve de vigilance et de discernement vis-à-vis de ces plateformes, comme le recommande vivement l’AMF .

La solution? Passez directement par votre banque au guichet ou par internet et surtout domiciliez ces titre dans votre PEA ….


RECORD POUR UNE PEINTURE PRIMITIVE

ADJUGE 24 MILLIONS D’EUROS, UN PETIT TABLEAU DE CIMABUE A ETE DECOUVERT LORS D’UN BANAL INVENTAIREVENTE AUX ENCHERES RECORD MONDIAL POUR UNE PEINTURE PRIMITIVE

Le Christ moqué par Cimabue.

Grand moment d’émotion et de suspense dimanche 27 octobre 2019 à Senlis, lorsque des enchères sont passées en moins de 5 minutes, de 3 à 19,5 millions d’euros. Cette vacation orchestrée par Actéon–  regroupant les maisons de ventes implantées à Senlis-Chantilly-Compiègne-Lille et Paris, portait sur un chef d’œuvre de Cimabue, le grand maître de la pré-Renaissance. Frais compris, ce petit tableau (24,6×19,6cm) a été adjugé pour 24, 18 millions d’euros. C’ était d’autant plus spectaculaire, que le jeune enchérisseur pour un acheteur étranger situé en dehors de la zone euro, se trouvait au 1er rang, juste devant moi.

Expertisé par le cabinet Turquin et estimé initialement 4 à 6 millions d’euros, ce tableau intitulé Le Christ moqué devient donc le tableau primitif (pré-1500) le plus cher au monde. « C’est l’un des premiers tableaux de l’histoire de la peinture.  Cette aventure a ému tout le monde de l’art qui recherche des chefs d’œuvre disparus » m’explique Stéphane Patin, du cabinet Turquin. Ce tableau devient donc le tableau primitif (pre-1500) le plus cher au monde. C’est aussi le 8ème tableau ancien le plus cher vendu au monde.

UNE HISTOIRE ETONNANTE

Lors d’un banal inventaire réalisé dans une demeure particulière près de Compiègne, la découverte de ce tableau rare de Cimabue (connu entre 1272 et 1302) permet de poursuivre la reconstitution d’un diptyque. Et de compléter  les deux autres connues œuvres connues à ce jour : Flagellation du Christ, appartenant à la Frick Collection de New-York depuis 1950 et Vierge à l’Enfant trônant et entourée de deux anges, ayant rejoint la National Gallery de Londres en 2000.

Les historiens s’accordent à reconnaître à Cimabue seulement une dizaine d’oeuvres sûres exécutées sur bois dont aucune n’est signée.

Qui pouvait se douter que la pseudo icône noircie suspendue dans une cuisine ouverte d’une maison d’architecte était finalement un véritable trésor…

 

 


IMMOBILIER : LES SYBELLES INNOVENT

AU LIEU DE FAIRE APPEL A DES PARTICULIERS, LES STATIONS DU QUATRIEME DOMAINE SKIABLE S’APPUIENT SUR DES NOUVEAUX MONTAGES FINANCIERS POUR INVESTIR DANS DEUX RESIDENCES 

Tournant dans le financement de l’immobilier touristique les stations de sports d’hiver. « Lancé dans les années 90 et organisé sous forme de cession d’appartements à des particuliers moyennant la contraction d’un bail commercial au profit d’un unique gestionnaire,  le modèle historique du financement des résidences de tourisme, arrive sans doute en fin de vie » me confie Michel Bouvard, vice-président du conseil départemental  de la Savoie. Le père du dispositif fiscal Censier Bouvard sait de quoi il parle.  Et vous, les fidèles abonnés de ce blog, vous avez connu des expériences d’investisseur plus ou moins heureux en altitude.

Pour les exploitants de remontées mécaniques, les résidences de tourisme financées par le biais de la défiscalisation tournent à terme, au ralenti.  Ne seraient-ce lorsque les investisseurs ne renouvellent plus leur bail commercial avec l’exploitant ou…. Son successeur. Dans le jargon professionnel, les fameux « lits chauds » deviennent des lits froids.

Afin d’éviter cet écueil et de dynamiser l’investissement touristique, l’exploitant des remontées mécaniques des Sybelles regroupant six stations en Maurienne vient d’innover en matière de financement de l’hébergement touristique à la montagne. « La première résidence de tourisme portée par une SCPI montagne et gérée par CGH ouvrira à la Toussuire-Les Sybelles en décembre 2020 » m’explique Alexandre Maulin, à la tête du groupe éponyme.

Toujours dans le périmètre des Sybelles, cette fois au Corbier, une « résidence hôtelière » de 692 lits exploitée par MMV, ouvrira également en décembre 2020. Ce premier immeuble en construction modulaire en station fera l’objet d’un portage financier.

Dans un prochain billet de blog, je reviendrai sur le montage financier de ces deux nouvelles résidences.