Recherche

FIN D’ANNEE EN COLOMBIE

Au fil des décennies, le conflit colombien qui a impliqué guérillas d’extrême-gauche, paramilitaires d’extrême-droite, forces armées et narco-trafiquants, a fait au moins 220.000 morts, des dizaines de milliers de disparus et six millions de déplacés. Aujourd’hui, le pays renoue avec une vie presque normale. Coup de projecteur sur trois villes : Medellin, Bogota et Carthagène.

MEDELLIN ENFIN PACIFIEE

 Ville la plus violente du monde dans les années 1990, Médellin, l’ancien fief de Pablo Escobar est en pleine transformation. L’architecte de sa métamorphose s’appelle Sergio Fajardo. Dès notre arrivée, nous avons rencontré ce quinquagénaire aux allures d’étudiant, maire la deuxième ville de Colombie de 2003 à 2007, puis gouverneur de la région. « Professeur de mathématique à l’Université, nous avons lutté avec mon équipe contre les trois problèmes de cette ville : les inégalités, la violence et la corruption » me confie-t-il. Les résultats sont là : net ralentissement de la violence urbaine et du taux des homicides (seulement un millier d’homicides en 2015), démembrement des grands cartels de la drogue, liaison des quartiers défavorisés au centre par le métrocable .

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Rencontre de Sergio Fajardo

À bord du Metrocable, je survole les toits de tôle et de tuile de Santo Domingo de ces maisons « informelles » bâties à flanc de colline et ses cubes noirs, la bibliothèque d’Espagne (fermée en ce moment pour travaux). Trop dangereux, personne n’osait s’aventurait dans ce quartier il y a encore dix ans. Pour certains habitants, le Metrocable a permis de passer d’une à deux heures de trajet à une vingtaine de minutes.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Le quartier de Santo Domingo et la Bibliothèque d’Espagne

 

 

UNE HALTE A BOGOTA

Située à 2.640 mètres d’Altitude, elle est la troisième capitale la plus haute du monde, après la Paz (Bolivie) où l’on attend les passagers avec des masques à oxygène et Quito (Equateur). Dans cette capitale sur fond de cordillère des Andes, les grandes familles locales et les expatriès continuent à se déplacer en véhicules blindés.

Cette relative tension ne doit pas vous empêcher de découvrir le fabuleux Muséo del Oro (musée de l’or), le plus grand d’Amérique Latine et la fondation Botéro. Cet artiste est natif de Médellin.

 

CARTHAGENE DEFIGUREE?

Dommage, lors de ce déplacement, je n’ai pas pu me rendre à Carthagène des Indes, située sur la côte septentrionale du pays, au bord de la mer des Caraïbes. Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, son centre historique compte des merveilles à restaurer.

Afficher l'image d'origine

Cartagène, version Miami d’Amérique latine.

En revanche, à proximité, des buildings défigurent la presqu’île de Bocagrande « C’est une vraie catastrophe, en termes de qualité de construction et d’architecture. Le résultat est encore pire que les cotes bétonnées d’ Espagne » regrette ma consoeur Frédérique de Gravelaine. Du fait des liens historiques, des promoteurs colombiens lancent des opérations en partenariat avec des confrères espagnols. Ce « petit Miami » version latino s’adresse surtout aux sud américains établis aux USA et au Canada, prêts à débourser un prix au mètre carré d’environ 9 millions de pesos colombiens, soit 3.600 dollars. A Bogota, une tour haut de gamme de 66 étages s’affiche à seulement 2.000 dollars/m2. Les mauvais esprits penseront même que certains achats permettent de blanchir des fonds. Cette vidéo vous donnera une idée de ces grattes ciels.

 

Pour plus d’infos sur ce pays attachant, je vous renvoie à l’excellent blog Regards Latinaux de mon confrère du Figaro Patrick Bèle, fin connaisseur de l’Amérique latine en poste à Bogota.

En attendant je vous souhaite une superbe année 2016 et vous remercie de votre fidélité.


IMMOBILIER : AVEZ VOUS PENSE A LOUER MEUBLE ?

POUR OPTIMISER SON INVESTISSEMENT IMMOBILIER, MIEUX VAUT FAIRE DE LA LOCATION MEUBLEE

Negonotaire Acheter

Toujours absorbée par la recherche d’un bien à louer pour un proche, je vous assure qu’il est plus facile d’acheter à Paris ou en première couronne, un studio que de signer un bail de location ! Les loyers des petites surfaces sont exorbitants.

Lodgis_infographie location vide VS location meublée-page-001

Dans le domaine de l’immobilier, il arrive qu’un particulier cumule plusieurs statuts : propriétaire de sa résidence principale, locataire d’un autre bien et pourquoi pas bailleur d’un appartement. En tant que bailleur, la location meublée, mérite l’attention comme l’illustre cette simulation signée par l’agence immobilière Lodgis.

 Tour de vis sur la location touristique

Location meublée longue ou courte durée ? Je reviendrai sur ce sujet dans un prochain billet de blog. En attendant je vous alerte du durcissement de la réglementation de la location touristique à Paris en vous renvoyant à un article d’un confrère. Paris emboite le pas de nombreuses mégapoles dans le monde, notamment Miami et New York. Sans doute sous la pression des hôteliers touchés par cette concurrence tant au niveau des vacanciers que des voyageurs d’affaires.

 

 


IMMOBILIER : FAIRE DE LA LOCATION SAISONNIERE A MIAMI

Pour conjuguer placement plaisir et rentabilité locative, mieux vaut s’orienter vers des petites surfaces dans le quartier Art Déco de Miami Beach.

 

 

Découragés par les contraintes locatives en France, des particuliers sont tentés d’investir en dehors des frontières. En particulier sous les cieux plus cléments de la Floride. Pour conjuguer placement plaisir et rentabilité locative, vous pouvez vous orienter vers des petites surfaces dans le quartier Art Déco de Miami Beach.

« Pour l’équivalent du prix de deux places de parking à Paris, nos clients achètent un pied à terre afin d’en profiter quelques semaines par an et, de le mettre en location le reste du temps. Le rendement tourne autour de 6% » m’explique Brigitte Respaut-Clément, à la tête de l’agence immobilière Of Course Miami. Avec un budget de 200.000 euros, on peut acquérir un appartement d’une chambre près de la plage. Il convient aussi de trouver un gestionnaire (building manager) capable de prendre en charge ces locations à la semaine.

 

Avec ou sans l’aide d’un professionnel, je vous conseille vivement de vérifier au préalable que le règlement du condominium (copropriété) accepte bien la pratique de la location saisonnière.
Il existe une menace sur les meublés touristiques des grandes villes.

 

 

Acheter dans un immeuble ancien ou récent ? Les charges des immeubles des années 1930 de deux ou trois étages, ne reviennent qu’à environ 250 euros par mois en raison de l’absence de services, contre 700 euros dans le neuf, pour un 100 mètres carrés.

 

Indispensables précautions

Comme les offres de vente sont centralisées dans une banque de données, mise à jour en temps réel, et réservées aux professionnels, il suffit de s’adresser à une seule agence de confiance pour trouver son bonheur. Avant d’acheter, des précautions s’imposent. S’il est possible de repérer quelques biens par le biais d’internet, il est indispensable de se déplacer pour vérifier la localisation du logement, le sérieux de l’agent immobilier, le savoir faire du gestionnaire.

«  Que l’on recherche du rendement ou de la plus-value, le choix de biens à Miami et aux alentours est étoffé. Par rapport à New York, les prix de ce marché prometteur restent encore abordables » m’assurent les professionnels.

Pour des raisons juridiques et fiscales (amortissement des revenus locatifs), il est conseillé d’acquérir par l’intermédiaire d’une LLC (Limited liability compagny), société à responsabilité limitée. Et de régler son acquisition, sans recourir à l’emprunt, pour négocier au mieux sur ce marché frôlant la surchauffe.

 

 


IMMOBILIER : ACHETER DU NEUF EN FLORIDE (1)

Miami, bientôt un Manhattan sous les Tropiques ? En attendant, acheter en Floride permet de diversifier ses avoirs sur le plan géographique

 

 

A un peu plus de neuf heures de vol de Paris, Miami déroule ses longues plages de sable fin.

Cosmopolite, la capitale de la Floride attire des acquéreurs d’Amérique du Sud venant en voisins et des Européens profitant de l’avantageuse parité euro/dollar. Une manière de diversifier ses avoirs du point de vue géographique et financier. Après les bons plans de voyage, voici mes découvertes lors de mon dernier reportage.

 

 

 

Des palmiers sur la terrasse du programme haut de gamme signé  par SLS Lux à Brickell

 

La- bàs, la sévère crise immobilière de 2008 est en voie d’être oubliée, la cote prix des logements retrouvant son niveau de 2003. « Depuis trois ans, dans les bons quartiers, les prix dans l’ancien ont gagné près de 15% par an et le mouvement haussier devrait se poursuivre » m’assure Brigitte Respaut-Clément, fondatrice de Of Course Miami, une agence francophone spécialiste des ventes et de la gestion locative.

Autre signe de reprise du marché immobilier : la multiplication des chantiers pour construire de luxueuses tours résidentielles dans ce Manhattan sous les Tropiques. En fonction de leur localisation, j’ai trouvé des programmes neufs dont les prix démarrent autour de 6.000 euros le mètre carré, même si outre atlantique on raisonne en pied carré (square feet). Ce type de logement peut vous intéresser si vous tentés par l’exil fiscal. Ces gratte ciels offrent des vues spectaculaire sur l’Océan.

 

Au lieu d’acheter du neuf, il est possible de s’offrir un appartement dans une tour récente. Les prix sont alors plus abordables puisqu’ils tournent autour de 4.500 euros du mètre carré. Mais les plaisanciers préfèreront une villa dotée d’un quai pour leur voilier.

Pour 200 mètres carrés habitables (surface courante aux Etats-Unis), un budget de l’ordre 600.000 euros peut être suffisant. En Floride comme Fort Lauderdale, Tampa, Orlando, les prix sont encore plus sages.

 

Dans mon prochain billet, j’évoquerai l’achat d’un logement ancien destiné à la location saisonnière à Miami.