Recherche

COUP DE GUEULE : LA RENOVATION ENERGETIQUE

L’interdiction à la location des logements avec une forte consommation d’énergie est en marche. Les biens classés G seront interdits dès 2025, puis ceux classés F le seront en 2028.

Dur, dur pour les bailleurs, voire les propriétaires de résidence principale. La rénovation énergétique peut leur mettre du plomb dans l’aile. Encore faut-il qu’elle soit techniquement possible et finançable.  Et que les entreprises sont disponibles. Les biens classés G seront interdits à la location dès 2025, puis ceux classés F le seront en 2028. Cette épée de Damoclès incite les bailleurs à les céder plutôt qu’à effectuer leur rénovation énergétique.

Que faire lorsqu’on réside dans une copropriété en pierre de taille ? Par nature elle ne peut pas être isolée par l’extérieur. Ou que l’on détient comme résidence secondaire, une vieille maison à colombages ?  Quid de tous les centres anciens rénovés dans le cadre de la loi Malraux ? Le législateur a certes prévu quelques exceptions, mais pas suffisamment.

Récemment un agent immobilier d’une commune résidentielle des Hauts de Seine me confiait que les jeunes acquéreurs privilégiaient l’achat de maisons équipées d’une pompe à chaleur. Il est vrai qu’ils sont plus sensibles à la préservation de l’environnement, que leurs aînés.

Après mon précédent billet consacré à la chasse aux logements énergivores, mon coup de gueule s’adresse surtout aux diagnostiqueurs dont les résultats varient d’un technicien à l’autre, pour le même logement. Compte tenu de l’enjeu, c’est INACCEPTABLE.

REAGISSEZ ICI POUR NOUS CONFIER VOTRE STRATEGIE EN MATIERE DE RENOVATION ENERGETIQUE ET VOS EXPERIENCES AVEC DES DIAGNOSTIQUEURS.


8 commentaires on “COUP DE GUEULE : LA RENOVATION ENERGETIQUE”

  1. Gilles Oublon dit :

    C’est une information très utile notamment pour les investisseurs dans l’ancien qui doivent s’attendre à des frais de mise aux normes relativement importants. Ils vont désormais devoir y réfléchir à deux fois avant de s’engager.

    • Gourdon dit :

      Sur le principe les diagnostics c’est bien.
      En pratique c’est une arnaque. Comme souvent, formations fantaisistes, contrôles des professionnels nuls, prix limite arnaque.. il m’est arrivé de faire pour un même appartement 2 contrôles à 4 ans d’intervalle par le même diagnostiqueur sans travaux intermédiaires : mon appartement est passé de E à D… Raison invoquée : un changement de logiciel.
      J’ai beaucoup de mal à croire dans le sérieux et donc l’utilité de ces diagnostics obligatoires qui deviennent très chers. Sans compter le sérieux des analyses qui laisse à désirer quand on obtient un score malgré le manque de certaines informations au motif que l’accès n’est pas possible ou que les factures EDF n’ont pas été analysées ..

  2. Madame Denoune,
    Où avez-vous lu qu’un mur en pierre ne peut pas s’isoler par l’extérieur?
    Personnellement je connais les risques de refus par les architectes des bâtiments de France lorsque votre quartier est classé zone patrimoniale remarquable.
    Attention à l’isolation par l’extérieure.
    Lorsque la chaleur est rentrée, elle ne ressort plus facilement. En dehors des périodes de canicules pour lesquelles rien n’est possible, les températures plus basses pendant la nuit ne permettent pas de refroidir la maison ou l’appartement sauf à installer une ventilation efficace en laissant les fenêtres ouvertes et en évacuant par le haut l’air chaud.
    Sinon le recours à la Clim me paraît incontournable .

    • mdenoune dit :

      Cher Monsieur

      Ce serait bien dommage d’isoler par l’extérieur les façades en pierre de taille, notamment celles des immeubles haussmanniens à Paris. Imaginez la pose d’un matériau isolant contre le mur puis la couverture de la façade du mur extérieur d’un bardage de PVC, de bois ou de pierre.
      Quid du prix et de l’esthétique?

  3. CARMEL dit :

    Bonjour, il faut nuancer car lors de la vente, par exemple, les aides financières sont élevées afin de rénover. Elles sont élevées également pour les bailleurs, les propriétaires, voire les locataires. Tout est programmé de main de maitre(s)!
    Quant aux fameuses pompes à chaleur, elles détériorent le visuel et sont nocives pour la planète.
    Cherchez l’ erreur! Cordialement,

  4. Ceugniet Philippe dit :

    Marre de tout ça ! Un appartement avec double vitrages partout et mitoyen de tous les côtés qui se retrouve classé E : c’est n’importe quoi !!!
    Je vais vendre mon bien, j’arrête l’immobilier locatif, trop de contraintes, trop de taxes, trop d’impots, trop d’emmerdes…

  5. Fred dit :

    Commençons déjà par parler du DPE, qui ne signifie strictement rien sur votre habitation si elle a été construite avant 1975.
    Le calcul « le plus rapide » du TPE se fait en prenant la consommation annuelle en énergie pour se chauffer? divisée par la surface. Et là, place à l’interprétation:
    * constat 1 : si vous chauffez très peu votre logement, genre 17-18° vous avez de forte chance d’être B, C ou D même si votre logement est une passoire thermique ;
    * constat 2 : la désignation de la surface est laissée à l’appréciation du diagnostiqueur. Certains estiment qu’il faut appliquer la loi Carrez. C’est une absurdité, sauf si on arrive à me démontrer que le chauffage ne chauffe ni les escaliers, ni les volumes derrière les portes, ni les volumes inférieurs à 1m80…

    Un conseil avant la vente : chauffez moins!

    Perso: j’ai fait passer 4 diagnostiqueurs pour une petite maison 1930 qui avait été isolée de l’intérieur avec radiateurs électriques ultra performants. Nous chauffions à 21° >>> DPE à F!!!! Le dernier a bien voulu prendre en considération le détail des surfaces et les technos utilisés pour l’isolation. Mais le calcul étant fait, cela est passé à E.

    • mdenoune dit :

      Proposer une bonne petite enveloppe au diagnostiqueurs pour avoir une bonne notation? pourquoi pas, mais nous ne sommes pas encore en Orient.


Répondre ici en une dizaine de lignes merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s