Recherche

QUELS PLACEMENTS POUR 2014 ?

Les épargnants font preuve d’un peu plus d’optimisme et de confiance en l’avenir. Le point sur la cote actuelle des placements.

 

A quel placement vouer votre épargne ? N’attendez pas une réponse miracle de ma part. Il faut en effet prendre en compte plusieurs critères, notamment votre horizon de placement, votre niveau de prise de risque, les autres produits composant déjà votre patrimoine. Faites vous partie des épargnants recommençant à miser sur les actions ?

Hausse de la Bourse depuis le début de l’année oblige ? Entre le 1er janvier et le 16 octobre 2013, l’indice CAC 40 a gagné 16,55% depuis le 1er janvier et 24,08% depuis un an. « L’échelle de risque reste inchangée, mais la perception du risque des différents produits baisse notamment pour les actions et les assurances-vie en unités de compte (UC) » m’indique-t-on chez UFF.

« L’assurance-vie retrouve son attractivité historique aux cotés des produits à capital garanti. Les obligations d’Etat font l’objet d’une certaine désaffection (- 6 points) au profit des obligations d’entreprise (+ 6 points), plus rentables, mais plus risquées » poursuit l’analyse.

Dans quoi investir?

Pour y voir un peu plus clair, je vous invite à consulter « la carte » des placements figurant dans le dernier Observatoire UFF/IFOP de la clientèle patrimoniale. Observatoire UFF-IFOP_Slide13

En rouge, figure la « cote » des placements établie cette année. Et en bleu, celle établie en 2012.

Sur la gauche se situent ceux les plus risqués. Et sur la droite, ceux les moins exposés aux aléas.

Bonne chance et prudence.

Par ailleurs, vous pouvez vous abonner à mon blog, en cliquant à haut à droite.

Merci pour votre fidélité : bientôt 70. 000 pages vues en quelques mois et  un peu plus de 120 billets sur mon blog.

Pour les découvrir, il suffit de cliquer ici. 


3 commentaires on “QUELS PLACEMENTS POUR 2014 ?”

  1. Georges ROYER dit :

    Je me méfie des produits proposés par les banques ( même l’assurance-vie) et surtout des fonds dits « à promesses » ( jamais réalisées!) car on oublie toujours de tenir compte des frais d’entrée et de gestion. Sans compter le blocage des fonds sauf pénalités excessives.

    Une idée peu connue: le titre participatif Renault environ 6 à 6,5 % de coupon, quasi obligation dont le seul risque serait la faillite de Renault.

  2. […] Les épargnants font preuve d'un peu plus d'optimisme et de confiance en l'avenir. Le point sur la cote actuelle des placements. A quel placement vouer votre épargne ? N'attendez pas une réponse miracle de ma part.  […]