Recherche

UNE MINI-CROISIERE AVEC COSTA

Un paquebot n’est pas seulement un lieu de détente. Il peut accueillir des congressistes pour célébrer un événement. Exemple avec le réseau immobilier Era.https://i1.wp.com/www.costacroisieres.fr/contents/sezione_navi/MD/img/mediterraneatop.jpg

Comment joindre l’utile à l’agréable ? Je viens de rentrer d’une croisière convention organisée par le réseau Immobilier Era pour célébrer ses 20 ans. Avec 650 congressistes, nous embarquons au port de Savone en Italie (2h30 de route de Nice) pour une min-croisière de 4 jours- 3 nuits. Escales prévues : Barcelone et Ibiza, puis accostage à Marseille. Et surtout des séances de travail dans une unité de lieu.

Un exemple de l’architecture de Gaudi à Barcelone

Depuis le naufrage du Costa Concordia, je l’avoue, je n’étais guère tentée de monter à bord de ces monstres des mers. Dans l’ensemble, je suis agréablement surprise par ces mini-croisières. Mais commençons d’abord par les critiques pour terminer sur les points forts.

Avec ses 211 mètres de long et ses 11 ponts, il faut savoir se repérer rapidement sur le Costa Mediterranea pour retrouver sa cabine parmi le bon millier de cabines.

Les moins

– Si l’on n’a pas la chance d’avoir une cabine située près d’un accès (escalier et/ou ascenseur), il faut beaucoup marcher.

– Bien qu’il y ait plusieurs restaurants, le service du déjeuner au self-service me rappelle les longues files du restaurant universitaire !

– La décoration a de quoi choquer notre goût latin, mais peut plaire aux amateurs des casinos de Las Vegas !

Les plus

Dans les bons points, je vous signale :

–  Les spacieuses cabines équipées d’un balcon privé. Un espace calme pour apprécier le coucher de soleil.

–   Compte tenu de nombre de passagers – environ 2.000 personnes- le service de restauration comme la cuisine sont très corrects.

–    Les rares endroits dédiés à la réflexion, comme par exemple la bibliothèque décorée d’une collection de verres anciens de Murano.

–    La possibilité de faire un footing sur le pont… si vous avez bien sûr vos baskets.

Mes conseils

Dans une croisière, le choix du bateau est aussi important que celui de l’itinéraire. N’hésitez pas à vous renseigner sur sa capacité.

Choisir une cabine proche du pont principal. Sur le Costa Mediterranea, il se situe au 2° pont. En réservant une cabine au 3° ou 4° pont, vous pouvez éviter les queues dans les ascenseurs en prenant les escaliers pour vous déplacer.

Pour diner dans une ambiance plus cosy, préférez le second service au premier, au restaurant ;

Excursions ou non ? si vous connaissez déjà la ville, profitez de l’escale pour l’arpenter en solo. Dans les autres cas, l’excursion constitue la solution plus judicieuse pour découvrir le maximum de choses en peu de temps ;

Pensez aux inter-saisons, moins chargées et moins chères qu’en été… comme les vacances à terre !