Recherche

ATTENTATS DE PARIS : SOLIDARITE AUX HOSPICES DE BEAUNE

Résultat record pour la vente du Domaine des Hospices de Beaune orchestrée par la maison Christie’s le 15 novembre 2015.  Vidéo sur cette vente caritative de renommée internationale.

 

BEAUNE HOSPICES

 

Ambiance lourde dimanche 15 novembre lors de la 155° vente des Vins des Hospices de Beaune. Avant de commencer la vacation, les participants ont chanté la Marseillaise en hommage aux victimes des attentats de Paris.

« En dépit des événements endeuillant la France, nous avons décidé de maintenir cette vente caritative au profit de l’hôpital. Le produit de la vente de la Pièce des Présidents reviendra à parts égales à l’Institut Curie, à la Fondation pour la recherche sur les AVC et à la Fédération Nationale des Victimes d’Attentats & d’Accidents Collectifs (FENVAC) me confie Antoine Jacquet, Directeur des Hospices de Beaune. En présence de Claire Chazal et Christophe Lambert, invités à cette vente, la pièce de charité a grimpé jusqu’à 480.000 euros, un prix jamais atteint et plus du double de celui de l’an dernier. Une Française préférant conserver l’anonymat a acquis ce tonneau de 228 litres représentant 304 bouteilles.

Lors de cette grande vente de charité, le domaine des Hospices de Beaune a proposé 575 pièces du très prometteur millésime 2015 : 458 pièces de vin rouge et 117 de vin blanc.

Avec la Pièce des Présidents et les alcools, l’ensemble de la vente totalise 11.347.609 euros, soit record. Datant de 2014, le dernier record se chiffrait à 8.082.525 euros, battant le score de la vente 2013.

Avec un score de 117.700 euros pour le Clos de la Roche Grand Cru, Cuvée Cyrot-Chaudron, un record absolu a été enregistré pour une pièce vendue lors de cette vacation.

Après l’inscription cet été des Climats du vignoble de Bourgogne au Patrimoine mondial par l’UNESCO, les Hospices de Beaune, avec le concours de la maison de vente Christie’s ont réalisé une vente record totalisant plus de 11 Millions d’euros, frais inclus. Voir la vidéo consacrée aux Hospices.

ATTENTAT

 


VINS : RECORD A LA VENTE DES HOSPICES DE BEAUNE

La plus modeste récolte depuis 30 ans, mais un volume d’affaires record lors de la plus ancienne vente de charité du monde, qui s’est déroulée le dimanche 17 novembre à Beaune (Cote d’Or).

_MG_2296

Avec Clotilde Courau, Yan-Hong Cao, propriétaire d’une chaîne de magasins, de plantations de thés, de carrières de jade en Chine, à qui la pièce des présidents a été adjugée

Bourgogne 2013, un millésime rare et précieux. Avec seulement  443 pièces – 30 cuvées de vin rouge et 13 de vin blanc, la 153° vente des Hospices de Beaune (Cote d’Or) a battu des records, le dimanche 17 novembre.

Avec la Pièce des Présidents et les alcools, l’ensemble de la vente totalise 6,3 millions d’euros contre 5,9 millions d’euros en 2012.  «Malgré la plus modeste récolte depuis 30 ans, ce résultat a établi un nouveau record pour la vente de charité des vins des Hospices de Beaune. Des enchérisseurs de plus de 21 pays se sont affrontés avec vigueur sur ces 43 cuvées » me confie Michael Gane, directeur du département vins chez Christie’s à Paris.

Les actions  de cette maison de vente pour promouvoir les vins des Hospices en Asie semblent porter leurs fruits. D’ailleurs c’est la première fois, que j’ai vu autant d’ Asiatiques suivre et participer à la vente à Beaune. D’autres intervenaient par téléphone ou par internet.

UNE FEMME D’ AFFAIRES CHINOISE

Un signe qui ne trompe pas : la médiatique pièce des Présidents a été acquise par une chinoise Yan Hong Cao. Petit rappel : depuis 1978, les Hospices de Beaune soutiennent chaque année une ou plusieurs oeuvres caritatives en leur versant les profits de la mise en vente de ce tonneau de 456 litres. Grâce à la mobilisation de Clotilde Courau, Présidente de cette vente et de Jean-Pierre Castaldi (qui a remplacé Laurent Gerra), cette « double pièce » de Premier Cru Meursault-Genevrières, Cuvée Philippe le Bon, a été acquise pour la somme de 131.000 euros par Didier Voland pour le compte de cette amatrice et femme d’affaires chinoise.

Dans l’édition 2013 de cette Vente, voici les cuvées de vins rouges les plus emblématiques: Le Clos de la Roche, avec un prix moyen pour une pièce de 63.166 euros. Lors de chaque adjudication, le public applaudissait le résultat. Sans oublier le sublime Mazis-Chambertin et les trois cuvées de Corton Grand-Cru, que j’avais dégustées samedi aux Hospices.

_MG_2190

« Parmi les grands crus blancs, retenons les beaux prix obtenus pour Batard-Montrachet Dames de Flandres, Corton-Vergennes Paul Chanson et Corton-Charlemagne Roi Soleil ; ces deux derniers ont obtenus de records absolus. Ces beaux résultats confirment la qualité du travail des équipes des Hospices de Beaune et leurs vins exceptionnels en 2013 » m’explique Anthony Hanson, Master of Wine, Senior Consultant de Christie’s pour la vente.

Deux interrogations. Reste à connaître la part de la spéculation dans ces enchères record. Et dans quelles limites, les négociants répercuteront ces hausses de prix dans leurs tarifs.

Le montant total des enchères s’élève à 6.305.002 euros (frais inclus)

Les 333 pièces de vins rouges et les 110 pièces de blancs totalisent 6.168.122 euros (frais inclus)

La Pièce des Présidents : 131.000 euros

Les vins blancs : + 20%

Les vins rouges : + 28%

Prix moyen pour une pièce (peu significatif) : 13.013 euros, +26.6% (10.278 euros en 2012)


VINS : BIENTOT LA VENTE DES HOSPICES DE BEAUNE

Après la ruée vers l’art, la ruée vers le vin? Lors de la vente aux enchères des Hospices de Beaune (Côte d’Or) orchestrée par Christie’s, 43 Cuvées seront proposées à la vente : 30 Cuvées de vin rouge et 13 Cuvées de vin blanc.

1017-beaune-2011-419

Les Hospices de Beaune avec leur toiture vernissée

C’est un rythme immuable. Chaque année la célèbre vente des vins des Hospices de Beaune a lieu le troisième dimanche de novembre. En 2013, cette 153° édition se déroulera le 17 novembre sous la Présidence de Madame Clotilde Courau, Princesse de Savoie, fidèle soutien de l’Association Petits Princes et de Laurent Gerra, Co-Président pour représenter l’Association Les Papillons Blancs.

Toujours cette année, 43 Cuvées seront proposées à la vente : 30 Cuvées de vin rouge et 13 Cuvées de vin blanc. Les 443 pièces qui seront mises en vente, comprennent 333 pièces de vin rouge et 110 pièces de vin blanc.

« Environ 85% des vignes des Hospices sont classées en Premier Cru et Grand Cru, ce qui constitue une proportion exceptionnellement haute. Grâce à cette répartition et aux rendements bas dus aux tailles sévères à la vigne, nous allons retrouver de nombreuses très belles Cuvées – aussi bien de rouges que de blancs – dans cette vente » m’assure Roland Masse, Régisseur du Domaine Viticole des Hospices de Beaune.

Au vu des belles baies sorties des tables de tri, ce grand professionnel est convaincu que le millésime 2013 sera excellent. Il devrait présenter des arômes de fruits intenses et frais.

beaune

En 2012, les 518 pièces (une pièce de vin comprend 228 litres, soit environ 288 bouteilles de 75cl) avaient totalisé 5,2 millions d’euros. Destinée à des œuvres caritatives, l’adjudication de la pièce des Présidents Corton Charlotte Dumay tonneau de 350 litres avait même atteint 270.000 d’euros.

SPECULATION SUR LES GRANDS VINS ?

Afin de promouvoir au niveau international cette vente aux enchères, Christie’s organise chaque année des dégustations. Cette année, la tournée à l’étranger de cette grande maison de vente comprend une série d’évènements en Chine. Elle passe notamment par Singapour, Londres, Hong Kong, Shanghai, Pékin, Tokyo, Kóbe, Kyoto, Palm Beach, Arizona, New-York, Boston.

 

Alors que les nouveaux riches Chinois s’emballent pour l’art contemporain, il est fort à parier qu’ils n’hésitent pas – comme d’autres « amateurs »  russes ou autres – à spéculer sur les grands vins.  Les enchères risquent donc encore de s’envoler cette année. Mais attention à la financiarisation du marché du vin. Après la ruée vers l’art, est-ce la ruée vers le vin?

Par ailleurs, vous pouvez vous abonner à mon blog, en cliquant à haut à droite.


DES VIGNOBLES POUR BLANCHIR DE L’ARGENT NOIR ?

Détenues jusque là par des familles françaises, nos vignobles peuvent servir de lessiveuses pour des acquéreurs étrangers peu recommandables, selon Tracfin qui traque les opérations de blanchiment.

Sur les 37 châteaux vendus l’an dernier dans le Bordelais, 22 ont été achetés par des investisseurs chinois

Comme chaque année, je me penche sur le rapport d’activité de Tracfin, cet organisme public chargé de traquer les opérations de blanchiment. Et surprise je constate, que les propriétés viticoles françaises peuvent servir de lessiveuses pour des acquéreurs étrangers peu recommandables. Gare donc aux professionnels de la transaction, notamment des spécialistes de l’immobilier haut de gamme ayant créé un département dédié aux propriétés viticoles.

Dans son dernier rapport, cette cellule française de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme  a consacré un focus à  La montée des risques dans le secteur vitivinicole. J’y relève que les déclarants, notamment les banquiers et les notaires sont de plus en plus vigilants sur  l’acquisition de vignobles français  par des investisseurs étrangers.

MAINMISE D’INVESTISSEURS ETRANGERS

« Sous l’effet combiné de la baisse de la consommation intérieure de vins et de l’augmentation de la taille moyenne des exploitations, le nombre de propriétés vitivinicoles diminue et de nombreux domaines pourraient ainsi changer de propriétaires dans un contexte haussier du prixde l’hectare » précise Tracfin. Parallèlement, le secteur viticole enregistre une hausse des exportations de la production de vins résultant de la forte demande de certains pays émergents, et notamment la Chine.

Tracfin reçoit des signalements d’investisseurs, notamment russes, chinois et ukrainiens, dans un secteur jusqu’à présent majoritairement dominé par des groupes familiaux français. Pour que des vignobles français passent sous leur bannière,  ils dépensent des sommes colossales. Mais surtout ces investisseurs étrangers peuvent utiliser des montages juridiques complexes, basés sur des sociétés en cascades installées dans des pays à fiscalité privilégiée.

SOCIETES EN CASCADE

En pratique, des sociétés de droits français, ayant pour objet social « la prise de participation dans toutes entreprises existantes ou à créer »  acquièrent des domaines vitivinicoles accusant un déficit d’exploitation. Mais elles sont créées par des sociétés étrangères dont le siège se situe dans des pays à fiscalité privilégiée.

Exemple, une holding chypriote détenue par une société écran basée dans un pays à fiscalité privilégiée, appartenant à une personne physique de nationalité russe apparaissant comme étant, in fine, le bénéficiaire effectif de cet investissement.

Christie's

Dans l’immobilier comme dans les vignobles, les Russes cherchent à sécuriser leurs roubles. Néanmoins, si la Russie constitue un investisseur de premier plan dans le secteur vitivinicole, la Chine est en train de racheter une partie du vignoble française, en particulier dans le Bordelais. D’autant que les Chinois ne sont autorisés à sortir leurs fonds du pays, que pour investir dans des entreprises à l’étranger. Pour faciliter cette ruée chinoise, Christie’s vient d’ouvrir un département vignobles dans son antenne de Hong Kong.

Vous pouvez vous abonner à mon blog. Plus de 54.000 pages vues en quelques mois et 100 billets sur mon blog. Pour les découvrir, il suffit de cliquer ici.

Merci à tous pour votre fidélité.