Recherche

L’ART RUSSE : BIENTOT AUX ENCHERES

A LA MI OCTOBRE, 80 TABLEAUX D ARTISTES RUSSES DU DEBUT DU XX SIECLE SERONT VENDUS AUX ENCHERES A PARIS PAR ARTCURIAL.

Natalia Gontcharova, Paysanne et enfant aux puits (Etude), circa 1910,

Huile sur toile, estimations : 275 000 – 350 000 € selon Artcurial

Pour cette rentrée, je vous conduis sur les traces de la peinture russe dans la première moitié du XX° siècle. Le mardi 16 octobre 2018, Artcurial consacrera une matinée de vente à la dispersion de 80 œuvres provenant de la collection Tatiana et Georges Khatsenkov : près d’un siècle de créations russes à Paris, de 1890 aux années 1970, offrant un panorama inédit sur le travail de ces artistes épris de liberté.

Installés depuis près de 30 ans sur la côte d’Azur, qui attira et inspira tant les peintres russes, Tatiana et Georges Khatsenkov,  se sont plongés avec passion dans l’histoire de ces aventuriers de l’art qui trouvèrent en Paris un refuge.

Les tableaux et sculptures de leur collection offrent une vision surprenante de l’art russe au XXe siècle, profondément moderne et anticonformiste, débarrassé du joug de la propagande.

« Choisir Paris pour disperser cet ensemble, c’est revenir aux sources des échanges artistiques entre la France et la Russie au XXème siècle. Constituée par un couple d’amateurs passionnés, cette collection offre un éclairage non-conventionnelle sur l’histoire de la peinture russe dans la 1ère partie du XXème siècle » signale Bruno Jaubert, Directeur associé, Département Art Moderne, Artcurial.

Ces aventuriers de l’art russe réussirent à développer en France,  une réelle liberté de ton. Parmi les artistes figurant au catalogue de cette vacation, je remarque notamment Sonia Terk-Delaunay. Agée de 20 ans, elle s’installe à Paris en 1905. Immédiatement marquée par le fauvisme d’Henri Matisse, le primitivisme et l’expressionnisme allemand, elle réalise en 1908 un Nu (estimation 60 000 – 80 000 € ). Et Marie Vassilieff : définitivement parisienne à partir de 1907, elle occupe une place  particulière dans la constellation des artistes installés à Montparnasse avant la révolution. L’artiste transforme son atelier en une véritable libre académie de peinture

Xénia Muratova, historienne de l’art et auteure de l’ouvrage La Russie inconnue – Art russe de la première moitié du XXe siècle : chefs-d’oeuvre de la collection Tatiana et Georges Khatsenkov souligne l’apport essentiel des artistes russes dans l’évolution des tendances de l’avant-garde et de l’art abstrait. Ils ont également eu une influence sur l’art figuratif y compris le réalisme poétique et l’art néoclassique des années de l’entre-deux-guerres.

L’estimation globale de cette vacation se situe entre 1,2 million et 1,6 million d’euros. Ce score estimatif pourrait être supérieur à la fin des enchères.

 


RITZ : VENTE HISTORIQUE DU MOBILIER

A PARIS, UNE EXPOSITION PLONGE LE VISITEUR AU CŒUR DE L’UNIVERS DU RITZ.

Image associée

 

 

Avec le Ritz, Artcurial adjugera le mobilier de son cinquième palace. Cette vente aux enchères se déroulera au 17 au 21 avril 2018. Armez vous de patience pour faire la queue.

Depuis son inauguration, le 1er juin 1889, le Ritz Paris et ses somptueux décors incarnent l’élégance et le luxe feutré synonymes de l’art de vivre à la française.

A la fois intimiste et étincelant, le style Ritz fut immédiatement adopté par les clients du monde entier. En particulier, des têtes couronnées, célébrités, artistes,  et écrivains : Marcel Proust, Ernest Hemingway, Coco Chanel, Audrey Hepburn ou Marie Callas.

Lors de cette vente, des milliers de lots provenant des anciens aménagements successifs du célèbre hôtel seront proposés aux enchères. Avant cette vacation, du 12 au 16 avril 2018, une grande exposition publique gratuite de près de 3 000m² métamorphosera les salons de l’hôtel Marcel Dassault, siège parisien d’Artcurial sur les Champs-Elysées. Avec le concours du décorateur français Vincent Darré, une sélection des 10.000 pièces du catalogue y sera présentée.

Inspiré de la grande tradition, cet écrin éphémère, que j’ai découvert lors d’une visite réservée à la presse,  réinterprète l’esprit  du palace de la place Vendôme. Pour saisir l’envers du décor, je vous conseille cette petite vidéo intitulée Il était une fois le Ritz Paris.

Lors de cette vacation, près de 3.500 lots provenant des anciens aménagements du Ritz depuis 120 ans devraient trouver preneur. Compte tenu de l’intérêt des acquéreurs étrangers, en particulier américains, l’estimation du produit de la vente à 1 million d’euros pourrait être multiplié par dix. A suivre.


VENTE AUX ENCHERES DU MOBILIER DU PLAZA

Les 7 et 8 octobre, la maison de ventes Artcurial dispersera près de 1000 pièces de mobilier, vaisselle, linge et design du célèbre palace de l’avenue Montaigne

facade-hotel-Plaza-Athénée-credit Masahiko Takeda

La façade du célèbre Plaza-Athénée, avenue Montaigne à Paris

A Paris, la guerre des palaces continue. Face à la vive concurrence asiatique, les grands établissements parisiens fourbent leurs armes. Après le Crillon, c’est au tour du Plaza Athénée de fermer ses portes pour 7 mois de travaux.

Après le succès de la vente du Crillon en Avril dernier, la maison de ventes Artcurial s’est vu confier la dispersion d’une partie du mobilier du Plaza Athénée, le célèbre palace de l’avenue Montaigne qui  fera sa réouverture au printemps 2014.

Plus de 800 lots seront dispersés dont notamment le mobilier du célèbre bar design dessiné par Patrick Jouin en 2001, l’un des lieux les plus en vue de la capitale, mais également une partie des pièces de style Art Déco du Relais Plaza, des éléments de décoration et d’arts de la table du restaurant Alain Ducasse au Plaza Athénée et des œuvres d’art contemporain telles que les sculptures de Jean-Michel Folon et le Sound-Tree de Maurizio Galante.

Ouvert au public les vendredi 4, samedi 5 et dimanche 6 octobre de 10h à 20h, un parcours d’exposition comprendra la visite de tout le rez-de-chaussée y compris le bar de Patrick Jouin, le restaurant Alain Ducasse, et de quelques suites dans les étages.

Lot 38 bronze Gymnaste au cerceau Relais Plaza (c)Artcurial

Un bronze Art-Déco : gymnaste au cerceau

Prévues chez Artcurial au Rond-point des Champs Elysées le lundi 7 et le mardi 8 octobre, les ventes se répartissent en 5 vacations. Pas de doute, des acheteurs français et étrangers se disputeront les pièces mises à l’encan. A la valeur artistique des objets s’ajoute une valeur historique.

A défaut d’acheter, vous pourrez admirer ces superbes pièces rares.