Recherche

EN RUSSIE : LE LAC BAIKAL, MER SACREE

IMMERSION DANS UNE CONTREE SAUVAGE ET SOUVENT INACCESSIBLE PAR LES ROUTES. UNE IMPRESSION DE BOUT DU MONDE REGNE DANS LA RUSSIE ORIENTALE.

Le fameux lac Baïkal en été

 

Suite à mon périple en Sibérie, voici un coup de projecteur sur le lac Baïkal. J’ai passé une bonne semaine près de ce lac, grand comme la Belgique. Je l’ai longé également dans le Transsibérien.

Se baigner dans le Baïkal

UNE GIGANTESQUE RESERVE D’EAU DOUCE

Quelques chiffres d’abord pour cerner son importance. Site du patrimoine mondial de l’Unesco, le lac Baïkal s’étend sur 636 km de long et 79,4 km de largeur maximale. Sa profondeur se chiffre à 1.637 mètres, un record mondial. Résultat : il contient 23.000 km3 d’eau, soit 5 fois le volume cumulé des cinq grands lacs américains. Et plus que le volume de la mer Baltique (21.000 km 3). Un score à comparer aux 89 km3 du Lac Léman, le plus grand lac d’Europe occidentale.

 

Impressionnant en été avec ses airs de grande bleue, le lac Baïkal doit l’être encore davantage en hiver. Comme à cette période le thermomètre peut descendre à – 40°Celsius, voire – 50° Celsius, il se transforme en banquise pendant cinq mois. D’ailleurs les autorités sibériennes balisent une route sur la glace. Ce tracé évite les « Torossy », ces  grandes plaques de glace, verticales, parfois hautes de 2-3 mètres formant des barrières infranchissables et  impressionnantes. Bien sûr, elles sont visibles lors d’un voyage à bord du Transsibérien.

 

Pendant tout le trajet, j’ai admiré des steppes évoquant les paysages mongols, d’immenses prairies avec des vaches, de petits bourgs aux maisons de bois.

 

Au bord du lac, l’hébergement reste sommaire : camping ou gites (toilettes souvent à l’extérieur). Le soir, nous apprécions la bania (le sauna russe) , mélange de sauna finlandais et de bain de vapeur turc !

ÎLE OLKHON : ENTRE 3 RELIGIONS
Habitée surtout par les bouriates, l’île d’Olkhone constitue l’un des plus beaux sites du PARC NATIONAL « Pribaïkalski ». Comme l’homme s’y est installé il y a 13.000 ans, elle compte 143 monuments archéologiques : généralement des fresques gravées sur des parois rocheuses.

Toute cette contrée est également un haut lieu du chamanisme où les hommes communient avec les esprits. Actuellement cette pratique coexiste avec le bouddhisme et l’orthodoxie. Des Vieux Croyants ayant refusé le schisme religieux intervenu dans la religion orthodoxe au XVII siècle continuent de défendre leurs traditions. Diner dans une famille de Vieux Croyants nous fait remonter le temps .

Des vieux croyants en tenue traditionnelle

 

 

 



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s