Recherche

LOCATION-GERANCE POUR TROIS RESIDENCES APPART CITY

APPART CITY DONNE EN LOCATION-GERANCE A UN SPECIALISTE DU TOURISME D’AFFAIRE TROIS RESIDENCES PARISIENNES

 

 

Rentrée oblige, revenons sur l’un des sujets qui vous tiennent à cœur chers internautes : les résidences de tourisme. Et en particulier celles figurant dans le parc d’Appart City. Après un premier semestre mouvementé, marqué par la signature d’un nouveau bail entérinant une baisse de loyer rétroactive, un nouvel épisode vient d’intervenir. Depuis le 1er août 2017,  Appart City a donné en location gérance, trois de ses résidences « affaires » situées en région parisienne :

  • Aux Ulis (Essonne)
  • Le Blanc-Mesnil (Seine St Denis)
  • Alfortville (Val de Marne),

Daprès nos informations, dans ce trio, les Ulis serait une résidence bénéficiaire, le Blanc-Mesnil afficherait un équilibre financier alors qu’Alfortville se situerait dans le rouge.

Avec ce montage, Appart City conserve la propriété du fonds de commerce de ces trois résidences « parahôtelieres », mais en confie la gestion pour un an renouvelable par tacite reconduction à la société Voyages Services Plus.

UN SPECIALISTE DU TOURISME RECEPTIF

Créé depuis 1987, Voyages Services Plus organise et fournit de l’hébergement, services de transport et de voyage sur toute la France pour les événements majeurs relevant du tourisme d’ affaire ou de congrès.  Par réceptif, entendez que cette agence de voyages « accueille » les touristes étrangers dans l’Hexagone. Multimarchés, elle travaille surtout avec l’Europe, les Etats-Unis et le Moyen Orient.

 

A première vue, ce pourrait être une bonne nouvelle pour les quelques 300 investisseurs engagés dans ces trois résidences. « En cas de location gérance, c’est le gérant qui paye les loyers mais l’exploitant d’origine est solidaire des dettes pendant 6 mois. Encore faut-il qu’ Appart City assume le paiement des dettes antérieurs: loyers, factures aux fournisseurs… » commente un spécialiste.

REAGISSEZ ICI


17 commentaires on “LOCATION-GERANCE POUR TROIS RESIDENCES APPART CITY”

  1. Bonjour,

    Voici un article avec un descriptif succinct des contrats de location gérance V/S les baux commerciaux, pour appréhender les caractéristiques aujourd’hui de ces deux types de contrat dans le domaine hôtelier et des résidences de tourisme.

    https://www.linkedin.com/pulse/le-bail-commercial-h%C3%B4telier-vs-la-location-g%C3%A9rance-h%C3%B4teli%C3%A8re-boinet

  2. lucide dit :

    Merci Maitre BOINET pour ce lien

    Cela montre clairement l’incapacité aujourd’hui de Appartcity a pouvoir exploiter certaines résidences.
    Probablement encore une astuce pour gagner du temps avant la revente de la société…à un fond….?
    Appartcity s’est bien gardé de communiqué là dessus et pour cause…
    Les propriétaires ont ils été prévenus d’ailleurs?

    Toujours cette même nébuleuse transparence dont personne n’est dupe….

  3. Pigeon92 dit :

    Et une manipulation de plus!

    Pourquoi signer un contrat de location gérance d’un an renouvelable?
    Pourquoi signer ce contrat avec une société non spécialisée dans l’exploitation de résidences de tourisme?

    Soit Appart City fait cela dans le but d’améliorer la situation et de permettre enfin de voir des établissements bien gérés, bien entretenus, bien commercialisés, et des loyers payés aux copropriétaires. Et dans ce cas pourquoi ne pas donner des explications et des réponses aux nombreuses questions qui se posent, ce serait utile, honnête et intelligent de le faire…..

    Soit Appart City continue à dérouler son plan machiavélique pour nettoyer en apparence la société et continuer à cacher la vérité pour tromper un ou des acquéreurs crédules et complices.
    Je n’arrive pas à admettre que la première option soit la bonne…

    Ce serait donc une manipulation de plus de cette société décidément sans scrupule,se moquant franchement et totalement des propriétaires bailleurs. Ces investisseurs subissent encore et encore. Mais ils sont sans doute de moins en moins nombreux à subir sans réfléchir et sans agir!

    • mdenoune dit :

      Merci pour votre réaction. Vous écrivez  » Ces investisseurs subissent encore et encore. Mais ils sont sans doute de moins en moins nombreux à subir sans réfléchir et sans agir! ». Si vous pouvez donner un peu plus de détails sur les moyens d’actions.

      • Pigeon92 dit :

        Considérant les graves manquements de longue date aux obligations auxquelles s’était engagée la société Appart City, considérant les carences importantes dans la gestion des résidences, et considérant l’opacité entretenu par ce locataire exploitant dans ses relations avec les propriétaires ces derniers, pour un grand nombre, souhaitent rompre le bail qui les lient à Appart City. L‘action menée par ces propriétaires est donc la demande d’une résiliation judiciaire du bail pour inexécution des obligations du bail par le locataire.

  4. drouet dit :

    3 résidences en location gérance, c’est un des volets de la restructuration d’Appartcity.

    Un autre volet qui va être difficile à gérer est le sujet des rénovations: on aura vite fait de calculer les sommes astronomiques que cela va représenter, même en demandant aux propriétaires de mettre la main à la poche (encore faut – il que ce soit des vrais travaux de rénovation et non d’embellissement qui eux sont à la charge d’Appartcity).

    Les 20 + 22 millions soi disant renfloués ne suffiront pas à éponger les dettes de loyers et autres, surtout lorsqu’on regarde leurs comptes 2015 (enfin) publiés!

    Alors, Appartcity se restructure en virant certains directeurs techniques, en remerciant les sociétés avec lesquelles ils travaillaient….et….?….en co-participant à une société chargée des travaux et rénovations sur le plan national….

    Quand on regardait les devis effectués par les sociétés et les facturations effectuées par Appartcity aux copropriétaires, cela faisait déjà froid dans le dos de constater leurs marges…..

    Maintenant, en tant que partie prenante, Appartcity pourra facturer ce qu’ils veulent, sans aucune transparence, puisqu’aucune vérification n’est possible…..A moins que ce soit pour réaliser des économies, qui seront directement répercutées auprès des propriétaires qui vont effectuer des rénovations (on peut toujours rêver).

    Juste un conseil: lors des rénovations, faites faire d’autres devis.

    • mdenoune dit :

      Merci d’attirer notre attention sur les rénovations.
      Que signifie votre commentaire: « en co-participant à une société chargée des travaux et rénovations sur le plan national…. »
      Par ailleurs ces fameux travaux sont bien présentés lors des AG de copropriété? Ils doivent être votés par les investisseurs? Quelle est la mécanique de proposition des travaux? puis d’acceptation? puis de réalisation…Si vous avez des précisions, n’hésitez pas à les communiquer.

      • drouet dit :

        Les travaux des parties privatives concernent chaque propriétaire individuellement, mais bien naturellement le gestionnaire qui entreprend des rénovations a besoin de rénover la totalité des appartements; si des propriétaires refusent, soit le gestionnaire ne fait pas les travaux (impensable si déjà une partie a accepté à titre individuel), soit il les prend à sa charge (c’est ce qui s’est passé sur certaines résidences).
        Les travaux des parties communes doivent être votées en AG
        Les travaux des lots de services sont à la charge du/des propriétaires (investisseur ou gestionnaire ou autre)

        Appartcity a pour habitude de proposer (jusqu’à présent) 3 types de rénovation facturées de 4000 à 10.000 euros pour un studio (le prix d’achat n’est bien sur pas le même)…..+ des honoraires de suivi de travaux de…10% (nul doute que ça ne passe pas et qu’ils seront obligés d’y renoncer mais en se rémunérant autrement).

  5. Lacarbre dit :

    Quelqu’un a t’il des nouvelles de la recapitalisation car sur le site société.com, le capital social d’Appart-City n’a pas évolué et est toujours de 3 450 400€ ?

  6. drouet dit :

    Vous avez dit « recapitalisation »?
    Aucune preuve officielle….Même auprès d’IFE MEZZANINE….
    Si Appartcity voulait être crédible, il l’aurait fait…mais non! Pourquoi? Allez devinez….
    D’ailleurs dans le document officiel de cession des 3 résidences à Voyage Service Plus, la société fait mention d’un capital de 3540k€ au 1er aout!

  7. petrindelapompignane dit :

    Les mois de loyers impayés s’accumulent, les fournisseurs sont payés avec beaucoup de retard (en tant que boulanger j’ai travaillé pour appart city montpellier et attendu très longtemps mes paiements !!), mais cet argent accumulé ne reste pas Sans rien faire, je vous rassure.


    Afin de rester, dans un cadre légal, je vous développe donc une stratégie, qui ne saurait vous surprendre.

Comme Mr C est très prévoyant, au vu des très nombreux procès qui lui sont opposés, et sachant que les diligences des tribunaux de commerces ne dureront pas, Mr C décide de s’organiser.
 En cas d’effondrement de la sphère financière, il faut trouver un moyen de faire sortir du pays les sommes accumulées. si l’on compte les mois de retards actuels sur 50% des résidences, on parle d’un trésor de guerre de 125 millions d’euros (60 millions de dettes d’emprunt + 65millions de dettes fournisseurs sur leur dépôt de comptes 2015), sans compter les loyers impayés à venir.
    
Le sud de la France développe une marque, « sud de France », pour valoriser les produits régionaux dans le monde entier , l’idée est trouvée TILT !
Faire l’acquisition d’un domaine agricole dans le sud, intégrer les flux commerciaux avec la Chine par exemple, et, créer une filiale en chine.
Ensuite ? faites transiter dans votre nouvelle société, les fonds oubliés de payer, et gonflez ainsi le capital social de votre société nouvelle.
Notre domaine agricole pourrait être un domaine viticole, et on pourrait faire passer son capital à 156 000 000€ !!!!
Toutes les entités en procés voient leurs comptes vides pour éviter les saisies.

Pour gagner du temps, puisque vos hôtels font du chiffre et rapportent à Mr C, on cherche à renégocier un bail, des frais de gestion, et une recapitalisation pour rassurer tout le monde.
De plus, on envisage de rénover les résidences avec une société qui appartient de près ou de loin à la nébuleuse financière de Mr C, qui sur facturera les travaux, que vous devrez payer , sans toutefois avoir commencé à toucher vos loyers!!


    Les sommes abondent de toutes parts, le groupe gère les procès, mais des rumeurs courent chez les promoteurs de la région de Mr C, qu’il souhaiterait laisser mourir la branche résidence services, plus rentable depuis très longtemps. 

Et là, rien de grave, car à tout moment notre société viticole, en business avec la chine, peut légalement financer sa filiale chinoise !
donc transférer ses 156 000 000€ en chine !

Mais la chine offre un avantage financier étonnant.
Les transactions, de coutume, sont souvent en numéraires !
donc qui empêcherait le gérant de la filiale de faire un retrait espèces de 156 000 000€ et un dépôt espèces sur un autre ou des autres comptes à des noms différents ???
Votre argent aura disparu et sera devenu le sien !!

Maintenant, il vous faut dans toutes les résidences vous regrouper et casser les contrats de gestion et sortir appart city de vos hôtels pour rupture de leur contrat pour non paiement des loyers.
La valorisation de leur groupe va s’éffondrer, car ils perdront leur CA !
Gérez en autogestion ou en mandat de gestion avec des gestionnaires honnêtes, vous maîtriserez vos marges.

    Constatez juste le développement à l’étranger, forme de fuite en avant non?
Surveillez les sociétés de votre honorable Mr Cavalier sur les greffes de tribunal de commerce, et des signalisations nombreuses de ce scénario pourra finir par attirer la police financière.


  8. drouet dit :

    Voici une annonce de recrutement d’Appartcity:
    « Descriptif du poste
    Sous la responsabilité du Directeur juridique et en étroite collaboration avec à la Direction des Propriétaires et les divers services du groupe, vous assurez l’ensemble des actions et suivi de dossiers qui vous sont confiés. Vous serez notamment en charge de:
    – Initier et assurer le suivi de procédures précontentieuses et/ou contentieuses tenant principalement à l’exécution des baux commerciaux, le cas échéant rédiger des protocoles ;
    – Assurer les relations avec les avocats en charge des dossiers ;
    – Dans le cadre d’opérations de désinvestissement ou d’externalisation, être en mesure de rédiger des contrats de cession de fonds de commerce ou de location gérance. Cette description prend en compte les principales responsabilités et n’est pas limitative.
    APPART’CITY. Coordonnées : recrutement@appartcity.com
    Leader des Appart-Hôtels en France- Le Groupe Appart City, constitué de plus
    de 110 Établissements et bénéficiant dune complémentarité très forte, tant sur le
    plan territorial que sur le positionnement, recrute un Juriste Baux Commerciaux
    H/F pour notre siège social basé à Montpellier. CDD de 6 mois à pourvoir
    immédiatement. »

    On retiendra bien « CDD de 6 mois »…. »Opérations de désinvestissement »… « contrat de cession de fonds de commerce »….Contrat de location gérance »…
    A chacun de décoder….mais cela parait clair, quand on sait ce qui se passe à Montpellier.

  9. Lacarbre dit :

    Effectivement dans la publication au JO ci-dessous qui concerne Le Blanc-Mesnil, le capital social d’AC est toujours de 3 450 400 €. Qu’en est il donc de cette fameuse recapitalisation car de tout évidence elle n’est pas effective?

    Deux autres résidences ont fait l’objet d’une publication au JO: Alfortville et Les Ulis.

    AC prévoirait de confier au moins 6 résidences de la Région Parisienne en location gérance avec pour cible principal le social.

    Assistons nous au début du démantèlement d’Appart-City qui dans le langage pudique de l’annonce de recrutement est mentionné sous la forme « Dans le cadre d’opérations de désinvestissement ou d’externalisation » ?

    Le silence des défenseurs de ce pseudo accord qui intervenaient régulièrement sur ce blog est bien assourdissant…

    Siren : 490176120
    Forme juridique / Capital
    Société par actions simplifiée (SAS) au capital de 3 450 400,00 EUR Adresse: 125 rue Gilles Martinet 34000 MONTPELLIER France
    Evenements
    Description
    Location gérance : début / prorogation
    Date de décision: 28/07/2017
    Date d’effet: 01/08/2017
    Nouvel exploitant
    Description: UN FONDS DE COMMERCE D’EXPLOITATION D’UNE RESIDENCE PARA-HOTELIERE CLASSEE RESIDENCE DE TOURISME, sis 219, avenue Descartes, 93150 Le Blanc-Mesnil
    Raison sociale: VOYAGES SERVICES PLUS
    Forme juridique / Capital
    Société par actions simplifiée (SAS) au capital de 1 000 000,00 EUR
    Adresse: 62, rue de Caumartin 75009 PARIS 09 France
    Publication
    Source: Affiches parisiennes (Les) Date de parution: 02/08/2017
    N° de parution: 62
    N° annonce: S0231752
    Texte original
    S0231752 AFFICHES PARISIENNES Par acte SSP du 28/07/17, la SAS dénommée APPART’CITY au capital de 3.450.400 € ayant son siège 125, rue Gilles Martinet, 34070 Montpellier, 490 176 120 RCS Montpellier, a donné en location-gérance à la SAS dénommée VOYAGES SERVICES PLUS au capital de 1.000.000 € ayant son siège 62, rue de Caumartin, 75009 Paris, UN FONDS DE COMMERCE D’EXPLOITATION D’UNE RESIDENCE PARA-HOTELIERE CLASSEE RESIDENCE DE TOURISME, sis 219, avenue Descartes, 93150 Le Blanc-Mesnil, pour une durée d’un an à compter du 1/08/17, renouvelable par tacite reconduction.

  10. lucide dit :

    LES MARCHANDS DE SOMMEIL, UN NOUVEAU VENU: APPARTCITY

    En réalité, ce serait 8 résidences en région parisienne qui sont mises en location gérance et avec un contrat avec Médecins Sans Frontière.…Du vrai logement social et tout le monde sait ce que cela signifie.
    Aucun problème pour atteindre un TO de 100% et entasser des gens dans des petites surfaces; un maximum de gain, le jackpot! Une facturation à la nuit/personne avec un prix minimum, soit entre 80 et 120€/nuit/lot
    Mais quel désastre pour l’état des résidences concernées! Bien sur, Appartcity se couvrira en disant que les remises en état seront assurées pas MSF ou VSP ou autres…mais encore de belles promesses….l’histoire passée est éloquente quand ce type d’opération se passe.

    Etonnant, alors que le PDG actuel d’Appartcity, T R, critiquait son prédécesseur d’avoir fait du logement social. Et ce même T R annonçait publiquement début juillet que désormais il ne ferait plus de logement social. Or il savait parfaitement ce qu’il allait faire quelques jours après: un mensonge de plus! (on n’est plus à ça près et on ne les compte plus)

    Comment vont réagir les propriétaires qui ont payé cher leur studio pour une résidence de tourisme qui va être transformée en résidence sociale? Puisque qu’on ne leur a pas demandé leur avis on suppose. Sans compter qu’il s’agit d’un détournement de la destination de la résidence….Conséquences fiscales à la clé…Et puis les baux actuels (surtout les « nouveaux ») ne sont pas adaptés à la situation actuelle….Ils se sont fait bien avoir sur ce coup là.

    Mais probablement verra-t-on certains conseils ou notre cher avocat préféré de ce blog P P « venir en aide », et proposer ses services pour replonger encore davantage les bailleurs dans leur problèmes.

    Bon courage….Car celles et ceux ayant signé se rendront vite compte des supercheries menées par Appartcity, qui avait préparé la suite….Leur trajectoire se précise clairement de semaine en semaine, pour celles et ceux souhaitant ouvrir les yeux.

  11. droite dit :

    Il semblerait que Maitre P. P…… continue de proposer ses services….au tarif low cost de + de 50000€ pour un nouveau bail…..ou plus généralement 1 mois de loyer d’honoraire (comme si les propriétaires n’avaient pas été assez dépouillés)
    Parce que le précédent bail était mauvais? étrange ça? Etrange aveu….alors que tant de clients l’ont signé!
    Et quelles garanties? Celle que la résidence passe en location gérance pour un contrat avec médecins sans frontière comme cela s’est passé avec la résidence des Ulis?

  12. drouet dit :

    Eh oui, beaucoup de résidences n’ont pas signées….donc P.P s’est fait refilé les adresses des responsables d’association, et nouveau démarchage……

    Apparemment, le bail rédigé par P. P and co n’est plus bon selon lui….il en faut donc un autre……donc, il se met à proposer ses services moyennant un mois de loyer…..soit 50.000€ par résidences en moyenne…..

    Ou il y a du profit à faire, il n’y a aucune gène, aucun scrupule
    En plus, le bail rédigé par P. P and co n’est pas adapté à la location gérance….donc que fait on? Va t il reproposer ses services aussi pour ces résidences?