Recherche

AIDEZ A RESTAURER DES CHATEAUX

QUAND LE FINANCEMENT PARTICIPATIF VIENT EN AIDE A NOTRE PATRIMOINE EN PERIL. GROS PLAN SUR UNE CAMPAGNE EN COURS AXEE SUR LES CHATEAUX.

A une douzaine de kilomètres de la ville d’art et d’histoire de Vienne (38), le château  de Septème. Une aventure à la fois humaine et historique. Se dressant fièrement à l’abri de superbes remparts, cette propriété est présente depuis près de trois siècles, dans la belle famille de Benoit Deron. Ce quadra parisien a changé de vie pour ouvrir au public, les coulisses de cette demeure du Dauphiné. Désormais domiciliés à Septème avec sa femme et ses enfants, cet « audacieux du patrimoine », membre du réseau Demeure historique, a reçu 15.000 visiteurs l’an dernier dans ce monument qu’il fait vivre avec des animations originales. Pour le maintenir en état,  il complète ses recettes de visite et des subventions en faisant appel au financement participatif.

Actuellement le château de Septème lance une collecte pour réunir 30.000 euros afin de financer son projet de restauration de 12 fenêtres de la façade nord du château, la plus historique ! « Les pierres, bois et vitraux des fenêtres du grand salon, des loggias, de la chambre seigneuriale ont besoin de votre aide » m’explique son propriétaire, Benoît Deron.

Cette collecte est lancée dans le cadre du « Château Challenge » initié par Dartagnans, 1ère plateforme de crowdfunding dédiée à l’accompagnement de projets culturels et patrimoniaux. Au total 20 châteaux ont été sélectionnés pour cette opération visant à mobiliser le grand public autour de la préservation de son patrimoine local.

Je vous rappelle que, le financement participatif permet à toute personne de participer à hauteur de ses moyens (dès 10 euros) au financement d’un projet. En échange le contributeur bénéficie de contreparties inédites comme des visites privées, voire de l’avantage fiscal relatif aux dons aux associations..

 


LOYERS : OU EN SOMMES NOUS ?

BIEN QUE CET ETE SERA FRANCO-FRANCAIS, DE NOMBREUX PROPRIETAIRES DE RESIDENCES DE TOURISME N’ONT PAS RECU LEURS LOYERS DU SECOND TRIMESTRE. PETIT TOUR D’HORIZON.

 

 

« Président de l’association de défense des copropriétaires de la résidence du Clos St Hilaire à St Lary Soulan (65) gérée par LAGRANGE/RESITEL. Suite au courrier de la direction nous informant du non paiement de nos loyers jusqu’à nouvel ordre, nous souhaitons nous mettre en rapport avec les autres associations des copropriétaires des résidences gérées par cet exploitant …qui refuse toute discussion » me confie un investisseur privé.

Loin d’être unique, cette situation semble assez générale. Et nombre d’investisseurs dans des résidences gérées n’ont pas perçu leurs loyers du second trimestre 2020. Pire, ils n’ont pas de visibilité sur les mois à venir alors qu’ils doivent rembourser leur crédit immobilier ou conforter leurs revenus. D’après vos remontées d’informations, voici la situation à la mi- juillet en fonction des gestionnaires :

« ARTES TOURISME : aucun retard de paiement (tous les loyers réglés en temps et en heure)

NEXITY STUDEA : aucun retard de paiement

CERISE (groupe Exhore) : Paiement au cas par cas en fonction de la situation économique de chaque résidence; informations multiples de la situation économique auprès de chaque résidence

RÉSIDE Études en Étudiant : régularisation du T2 sur les 3 prochains trimestres par 1/3

RESIDHOMM : pas d’info

APPARTCITY : aucun loyer depuis le 1er mars; aucune proposition de ce gestionnaire….souhaiterait demander 8 mois d’annulation de loyer

ODALYS : a proposé 2,5 mois d’annulation de loyer

ZENITUDE : demande en moyenne 3 mois de franchise de loyer, sans préciser, si il s’agit d’annulation ou de report ».

 

#CetétéjevisitelaFrance

Certes dans sa lettre de juillet 2020, le président du SNRT (syndicat national des résidences de tourisme et des apparthotels) signale que les établissements en villes n’enregistrent guère de reprise. Encore que certaines résidences urbaines en province profitent de la fermeture des hôtels.

La conjoncture s’améliore nettement pour les résidences destinées aux vacanciers. « Après trois mois perdus, la haute-saison d’été va pouvoir être préservée, avec une reprise d’activité à partir de mi-juillet à la mer, à la montagne, à la campagne, sans notre habituelle fréquentation étrangère » reconnaît Patrick Labrune, Pt du SNRT.

En résumé, la situation des propriétaires reste très délicate.

TEMOIGNEZ ICI  https://mdenoune.com/2020/07/19/loyers-ou-en-sommes-nous/


EVASION : VIENNE LA SECRETE

SUR LA ROUTE DE VOS VACANCES OU NON, VOICI LES TROIS BONNES RAISONS DE DECOUVRIR VIENNE EN ISERE. UN TRESOR BIEN CACHE.

Temple d'Auguste et de Livie

 

Souvent méconnue, la ville de Vienne en Isère située à une trentaine de kilomètres au sud de Lyon, regorge de belles surprises.

UNE CITE ANTIQUE

Les amateurs d’édifices antiques peuvent s’en donner à cœur joie en y admirant l’un des deux seuls temples gallo-romains encore en élévation en France. « Édifié vers 20-10 avant J-C, le Temple du forum de Vienne fut dédié au culte de Rome et d’Auguste. Il doit sa survie à sa transformation en église » m’explique Jean-Yves Curtaud, président de l’office du tourisme.

Egalement d’époque romaine, le théâtre antique construit entre 40 et 50 après JC  épouse la forme de la colline de Pipet. A l’exception de 2020, il abrite le festival de jazz programmé début juillet. Notez ce grand rendez-vous musical sur vos tablettes pour 2021.

De Vienne, il suffit de traverser l’un des ponts sur le Rhône pour vous rendre à Saint-Romain- en- Gal et son superbe site-musée archéologique : plus de sept hectares de vestiges d’un quartier gallo-romain.

LE VIGNOBLE DES COTES DU RHONE

Près de Vienne, vous découvrirez les appellations les plus septentrionales. Les vins de Côte-Rôtie tirent leur nature de l’extrême verticalité des coteaux de l’appellation, parfois inclinés à plus de 60 degrés. Très étroit, le vignoble est implanté sur des terrasses larges de quelques dizaines de ceps seulement. Issu de la Syrah, souvent associé au Viognier, ce vin rouge dégage des beaux aromes et des tanins intéressants.

Les amateurs de blanc apprécieront le Condrieu, issu du Viognier,  dont le vignoble est également en terrasses étroites. Dans ce secteur des maisons de négoce et des vignerons proposent des visites et des dégustations.

Paysage de Côte-Rôtie

PEDALER SUR LA VIARHONA

Tentez l’aventure au fil du Rhône en empruntant en vélo la célèbre Via Rhona . Partant de Suisse, cet itinéraire cyclable de 815 km qui s’étire jusqu’à la Camargue, traverse bien sûr les paysages emblématiques des vignobles des Côtes du Rhône.

Bon à savoir : l’office du tourisme de Vienne  Condrieu loue des vélos à assistance électrique et propose même des balades accompagnées. Son site internet regorge de bonnes adresses : visites (édifices, musées, producteurs, vignerons), restaurants, hébergements, activités.

Derniers conseils : perdez-vous parmi les étals de l’un des plus grands marchés de France,  le samedi dans le centre historique de Vienne. A défaut de festival 2020, Vienne associe cette année la découverte d’un lieu patrimonial, un concert de jazz par les élèves du conservatoire de Vienne et la rencontre avec un vigneron autour d’une dégustation de ses crus. Ces soirées ont lieu les 2e jeudis du mois de 19h à 21h.

Enfin comme d’autres villes ou départements, Vienne courtise les touristes pendant cet été bien spécial. Antipasi di Vienna, Brunch’issimo ou Dolce Vita sur la ViaRhôna : réservez une ou des offres estivales au tarif de 15 à 30 euros par personne. Outre vous faire profiter d’une « expérience Epicurieuse » avant le 1er septembre, Vienne Contrieu tourisme vous offre la même valeur via un chèque solidaire, utilisable avant le 31 octobre 2020 dans tous les restaurants et sites partenaires de l’opération !

 


QUAND LA NIEVRE COURTISE DE NOUVEAUX RESIDENTS

AFIN DE RENFORCER SON ATTRACTIVITE, LE DEPARTEMENT DE LA NIEVRE LANCE UNE OPERATION INEDITE . EXPLICATIONS.

« La crise sanitaire que nous venons de vivre a bouleversé les projets de vacances des Français, mais pas seulement. Cette parenthèse a accentué les désirs de changements de vie chez de nombreuses personnes. A nos yeux, la Nièvre en Bourgogne peut apporter une réponse positive aux envies personnelles comme professionnelles d’un grand nombre d’entre nous » m’explique Stéphane Bénédit, le directeur de Nièvre Tourisme à l’origine de l’initiative

Située à un peu moins de deux heures de Paris, la Nièvre ne courtise pas seulement les touristes. Avec son opération « Essayez la Nièvre », ce département rural cherche à attirer de nouveaux résidents : entrepreneurs en mode start-up, futurs retraités, adeptes du télétravail. A la clé, une semaine de vacances offerte fin aout à 100 familles envisageant de s’installer dans la Nièvre.

EN PRATIQUE

Un site web, essayezlanievre.fr, présente l’opération et donne accès au formulaire de candidature. Puis un Comité de sélection composé de 12 représentants des territoires départagera les candidats. Les inscriptions sont ouvertes à partir du dimanche 28 juin jusqu’ au vendredi 24 juillet. A noter que cette opération fera l’objet d’un reportage dans l’émission TV Capital (M6) du 28 juin.

Afin de découvrir cette destination, les gagnants profiteront d’une semaine d’hébergement dans un gîte situé sur l’une des 10 communautés de communes du Val de Loire nivernais ou au bord du canal du nivernais ou alors en plein coeur du Parc Naturel Régional du Morvan.

Une nature généreuse, de l’immobilier très abordable, des entreprises à reprendre, autant d’atouts de ce département ayant tendance à perdre des habitants. Avis aux amateurs.