Recherche

IMMOBILIER PARISIEN : OU VA LE MARCHE?

EN UN PEU MOINS DE 4 ANS, LES PRIX DES APPARTEMENTS ANCIENS ONT FLAMBE A PARIS. FACE A CETTE SURCHAUFFE, LES ACQUEREURS COMMENCENT A MARQUER LE PAS.

BLOG FEAU

 

En Bourse comme en immobilier, les arbres ne montent pas jusqu’au ciel. Le dernier bilan de l’immobilier en Ile-de-France diffusé par les notaires fait de la poursuite dans la Capitale, la légère décélération de la hausse annuelle des prix, entamée depuis fin 2017. Le prix au m² des appartements a augmenté de 6,2% en un an pour atteindre 9.500 euros le m² au 3e trimestre 2018.

« Un arrondissement sur 2 affiche un prix au m² à plus de 10.000 euros. Restés un peu à l’écart du mouvement de reprise, Les 8e,

9e et 16e viennent de passer ce cap au 3e trimestre 2018. Seul le 19e arrondissement affiche encore un prix à moins de 8.000 euros le m² » me signale Me Thierry Delesalle, notaire à Paris.

Compte tenu des valeurs figurant dans les avant- contrats (promesses d’achat), le prix au m² devrait dépasser 9.600 euros en janvier 2019 à Paris et la hausse annuelle des prix approcherait 7%.

EN VOIE D’ ESSOUFFLEMENT

Dans Paris, les hausses des prix ne sont pas aussi brutales qu’en 2010. Avec près de quatre ans de hausse, le prix des appartements anciens à Paris a flambé : 23 % de hausse. En janvier prochain, le prix moyen devrait s’élever à 9.670 euros le m² , soit 1.790 euros de plus par m² par rapport aux 7.880 euros atteint à la mi 2015 .

Toujours en janvier 2019, la hausse annuelle des prix des appartements se chiffrerait à 4,5% en Petite Couronne et à 2,2% en Grande couronne.

Face à cette spirale à la hausse, de plus en plus de candidats à l’accession à la propriété sont désolvabilisés. Certes le niveau des transactions de logements anciens en Ile-de-France semble se maintenir, malgré la surchauffe. Au total, 133.150 logements anciens ont été vendus pendant les 9 premiers mois de 2018 soit un recul 5% comparé à la même période en 2017. Toujours d’après les notaires,  l’année 2018 pourrait se conclure sur un volume de ventes proche du plus haut historique de l’année 2017. Mais pour combien de temps ?

Dans un prochain billet, je reviendrai sur le prix de l’immobilier ancien en province.

DONNEZ ICI VOTRE AVIS SUR L’EVOLUTION DES PRIX DES LOGEMENTS ANCIENS EN 2019.