Recherche

PRESERVEZ VOS LOYERS

AVEC DES VACANCES PLUS TRICOLORES QUE JAMAIS, LES EXPLOITANTS DE RESIDENCES GEREES DEVRAIENT FAIRE UNE BONNE SAISON. DE QUOI HONORER LES LOYERS A VERSER AUX PROPRIETAIRES.

https://external-cdt1-1.xx.fbcdn.net/safe_image.php?d=AQDHOqWIKxhnXsYR&w=540&h=282&url=https%3A%2F%2Fstatic01.nyt.com%2Fimages%2F2020%2F05%2F11%2Fworld%2F11virus-shanghaidisney-1%2F11virus-shanghaidisney-1-facebookJumbo.jpg&cfs=1&upscale=1&fallback=news_d_placeholder_publisher&_nc_hash=AQAJLwHHJeKhLrSH

 

Mi- mai je vous avertissais sur une pétition en ligne sur le paiement des loyers aux propriétaires en résidences gérées. Aujourd’hui elle approche les 4.500 signatures. A vous de la faire connaître, en partageant ce billet de blog.

Alors qu’avec la levée du confinement, la vie économique reprend en France, les exploitants annoncent la réouverture de leurs établissements. Et les vacances estivales plus tricolores que jamais devraient leur permettre finalement de réaliser une bonne saison. Plus d’une vingtaine de réactions suite à mon billet du 13 mai sur l’épineux problème du maintien des loyers 2020. Voici seulement quelques extraits.

« Il est stupéfiant de lire que des sénateurs veulent que les propriétaires bailleurs participent d’une façon directe aux risques d’exploitation d’une résidence, en méconnaissance complète des conséquences fiscales de cette situation, que l’administration s’empresse de mettre en exergue pour faire dégénérer le statut de loueur en meublé non professionnel, en statut d’exploitant pur et simple, avec toutes ses conséquences notamment pour le calcul des plus values ».

DE LA NECESSITE D’HONORER LES LOYERS

« Payer les loyers est une obligation, ils vont payer la TVA aussi car l’Etat leur a fait un plan Tourisme de 18 Mrds d’aides … Nous avons besoin des loyers pour payer nos échéances d’emprunts. …Nous ne sommes pas responsables de l’exploitation ! Nous perdons déjà bien assez en valeur à la revente de nos biens à cause des impayés et problèmes de gestion de certains exploitants.
Nous avons fait tout l’investissement pour ces exploitants jusqu’aux aménagements intérieurs et, ils en tirent des revenus depuis des années finalement sans avoir pris de risque
 ».

Autre réaction : « Qui dit suspension de loyer dit décalage et non annulation des loyers. Donc ça oui, ça peut s’entendre pendant la période d’état d’urgence, à condition de définir le calendrier de remboursement des loyers suspendus… Il n’y aura pas de miracle. Les bons se redresseront, les mauvais le resteront ou s’écrouleront, comme ce sera le cas dans tous les secteurs de l’économie »

Autre commentaire : « Si un gestionnaire est mis en difficulté financière par le refus des propriétaires d’une résidence, RIEN n’oblige ce gestionnaire à couler à cause de cette résidence. Il peut également proposer aux propriétaires de résilier à l’amiable les baux et les propriétaires assumerons collectivement ce choix de changer de Gestionnaire ».

SERIEUSES DECONVENUES

« Si nos loyers vous coûtent trop cher et que vous ne savez pas rentabiliser et bien, résiliez les baux….Pour rappel, les commissions pour la vente de ces biens de défiscalisation étaient confortables : environ 15 000 € pour un appart de 90 000 €.
On gagne 2 fois chez les grands gestionnaires : en vendant des appartements hors de prix (prix justifié par des loyers élevés et soit-disant garantis) . Puis en imposant des baisses de loyers
 ».

Autre analyse : « Décidément cet investissement Censi Bouvard nous coûte plus qu’il ne rapporte. Après les impayés en 2015/2016, les baisses de loyers en 2017, c’est la panne sèche en 2020 plus de loyers du tout depuis mars… Et les remboursements de crédits courent toujours. Merci aux ingénieux créateurs de cette fourberie ».

 


5 commentaires on “PRESERVEZ VOS LOYERS”

  1. ucko dit :

    Bonjour

    Je remarque que sur RE (Réside Etudes) qui ne paye plus, 1 seul courrier très désagréable le jour du versement, comme si une telle entreprise ne faisait pas de prévisionnel de trésorerie et les réajuste au cours du mois, en cas d’évènement.

    Pour ma part j’ai adressé 2 courriers AR qui fait que sous 1 mois je peux remettre les créances à un huissier,

    RE Je ne comprends pas leur communication de crise totalement calamiteuse

    RE Ont- ils demandé le prêt de trésorerie avec garantie BPI pour une fois facile à obtenir? Par exemple Darty dès le 15 avril obtenait 500 millions d’euros.

    RE Malgré mes courriers, je n’ai pas obtenu de réponse à la question : avez-vous encaissé de l’argent, peut être partiellement? Où est-il : sur un compte séquestre ou avez vous versé un acompte aux propriétaires ?
    Pas de réponse. D’où mon impression qu’ils ont fait un coup en pariant sur la désorganisation des propriétaires ou à contrario sont ils en veille d’être en Règlement judiciaire?

    RE Pire, je reçois une offre pour un achat. Je demande par email une précision sur les paiements et la commerciale me confirme qu’il n’y a jamais eu de souci.  » C’est un parfait complément de retraite ».
    RE ce jour n° JUIN Mieux VIVRE votre argent, une page pleine de RE avec garantie de paiement et rentabilité de 4,50% !

  2. ARNAUD dit :

    Toutes ces situations sont le fruit d’un laxisme complice de la part du législateur. Plusieurs décennies que le malaise perdure. Tous ces montages mafieux sont prémédités dès leur conception. Il faut lancer une pétition pour changer la législation en donnant la priorité aux paiements des loyers. A défaut il faut apporter les biens à une SCI ou SCPI gérées par des professionnels compétents, tant le déséquilibre flagrant perdure entre les particuliers qui s’engagent sur leurs biens propres alors que les exploitants qui n’ont rien investi imposent leur amateurisme, leur chantage,…. Tous ces baux commerciaux sont déséquilibrés et déloyaux.
    Alors messieurs les députés, qui se sent de prendre enfin le dossier ?

  3. Gilles dit :

    Bonjour, nous avons enfin reçu un courrier du groupe Lagrange (que je me ferai un plaisir de vous envoyer si besoin) dans lequel il est écrit, si j’ai bien compris:
    – non paiement d’une partie des loyers à part de la date du confinement,
    – report de la prochaine échéance,
    – ajustement des loyers, rétroactivement, à la fin de l’été au cas ou la saison serait mauvaise,
    – et une clause de retour à meilleure fortune en versant 30% du différentiel entre année 2021 et années précédentes aux propriétaires… en 2022

    Peuvent-ils réellement appliquer ces mesures de bon droit?


Répondre ici

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s